Une communauté de passionnés d'équitation et de chevaux en général.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Vermifuges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marine

avatar

Localisation : Campagne lyonnaise

MessageSujet: Les Vermifuges    Lun 23 Nov - 14:26

Quand on est propriétaire, les vermifuges c'est toujours le casse-tête... Quand vermifuger ? Avec quel vermifuge ? Combien de fois faut-il le faire ? Etc...

Afin de partager nos expériences, nos conseils etc voici le sujet parfait !


Pour commencer voici un petit tableau récapitulatif

Revenir en haut Aller en bas
http://marinegalletosteopathe.jimdo.com
Agnès

avatar


MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Lun 23 Nov - 14:31

Pas mal ce tableau récapitulatif !

J'ai la chance d'avoir un véto aux écuries, donc du coup je profite de ces conseils, c'est top vu qu'il connait bien les habitudes de l'écurie (pour les paddocks et tout) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Alysee

avatar

Localisation : 57

MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Mar 24 Nov - 13:15

Ce tableau a le mérite d'être très complet, cependant je le trouve assez complexe pour un particulier par rapport au marché actuel qui finalement est beaucoup plus restreint. D'ailleurs je me demande si la plupart de ces vermifuges sont réellement commercialisés en France.
Pour moi c'est un tableau à utiliser quand on recherche une information très précise, mais pas à utiliser comme aide-mémoire.

Finalement, on peut considérer qu'il existe 3 types de vers : les ténias, les vers ronds (adultes et larvaires : ils ne se traitent pas forcément de la même manière) et les gastérophiles ; et 4 familles de molécules réellement utilisées : le praziquantel (généralement couplé), les bendazol, l'ivermectine et la moxidectine. A noter qu'il existe des résistances fortes pour l'ensemble d'entre elles.


Pour le ténia, on peut vermifuger toute l'année car il persiste sous forme adulte en toute saison dans l'intestin du cheval, même si idéalement il vaut mieux le faire avant l'arrivée des beaux jours pour éviter de contaminer les oribates qui sont des acariens hôtes intermédiaires.
Concrètement, sur le marché on se dirige quasiment toujours sur un Praziquantel, rarement donné seul, plus souvent donné couplé avec une autre molécule (Eqvalan Duo, Equest Pramox, Equimax). La molécule ajoutée n'a aucun intérêt à être administrée l'hiver, mieux vaut finalement attendre les beaux jours pour la donner (dans le cas d'un vermifuge duo).

Pour les vers ronds, les formes adultes se retrouvent toute l'année dans le corps du cheval, tandis que les larves ont le pouvoir de s'enkyster l'hiver, ce qui les rends totalement "invisibles" pour les vermifuges.
Pour être actifs contre eux, il est important de donner le vermifuge en-dehors des périodes hivernales avec une molécule de la famille des "bendazol" (comme le Panacur) ou de choisir un vermifuge dont l'action est rémanente, c'est-à-dire qu'elle se prolonge dans le temps (actif jusqu'à 3 mois, ils éliminent les larves au fur et à mesure qu'elles sortent de leur hivernage) : ivermectine ou moxidectine (Eqvalan, Equest)

Enfin, les gastérophiles ne sont présents dans le corps du cheval qu'à partir de l'automne (en été ce sont des mouches "oestres"). Il est inutile de vouloir traiter contre eux en été.
Contre eux, c'est encore une fois l'ivermectine et la moxidectine (Eqvalan, Equest).

Finalement, l'ivermectine et la moxidectine sont les seuls à lutter contre les gastérophiles (pas en été) et les larves de vers ronds (pas en hiver). Leurs spectres d'action étant identiques, l'idéal est de choisir l'un ou l'autre en alternance.
Le praziquantel est le seul à lutter contre le ténias.
Les bendazols ont une action très ciblée (uniquement vers ronds adultes) mais en été (et souvent également au printemps) ils sont tout à fait suffisants : en cette saison, inutile d'utiliser les quasiment systématiques ivermectine ou moxidectine, ça permet de changer un peu de molécule.

A la question "quand vermifuger?" et "combien de fois faut-il le faire?", la réponse à fortement évoluer depuis ces dernières années, compte tenu des résistances fortes qui ne cessent d'augmenter.
Un cheval en pleine santé ne sera plus vermifugé systématiquement. On conseille de faire une coproscopie (analyse de crottins) au moins une fois par an, jusqu'à 4 fois en cas de gestion de patures difficiles (surpaturage par exemple) et de ne vermifuger qu'en fonction des résultats (le choix de la molécule se fera également en fonction du résultat). On ne conseille plus de vermifuger tous les chevaux d'un même troupeau ou d'une même écurie en même temps : seulement ceux pour lequel cela est nécessaire.
En cas de cheval fragile : poulain, jument gestante, cheval âgé, on augmentera alors le nombre de corposcopies.
Enfin, en cas de doutes d'infestation (mauvais poils, amaigrissement, ventre ballonné, etc...), on fera également une coproscopie avant de vermifuger.

D'autres gestes sont à privilégier dans la lutte contre les vers (mais les vermifuges ne sont pas à diaboliser pour autant) : rotation entre les pâtures, tailles des pâtures adaptées au nombre de chevaux, ramasser les crottins quotidiennement, nettoyer les boxes avec soin)
Revenir en haut Aller en bas
http://mieuxlesaimer.canalblog.com/
EnolaPegase

avatar

Localisation : Paris-Province

MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Mar 26 Jan - 22:32

Alors voilà, mon problème va paraître très bête, mais j'ai un peu besoin de me rassurer Embarassed

Depuis que je l'ai, j'ai toujours vermifugé Kiwi avec la méthode "astucieuse", c'est-à-dire de pas lui donner la seringue dans la bouche mais de lui faire prendre la pâte en sandwich dans deux tranches de carotte / pomme. C'est mon père qui faisait comme ça avec Cadichon et du coup quand j'ai pris le relais j'ai aussi fait comme ça, et jusqu'à présent j'ai jamais eu trop de problèmes.
Sauf que depuis deux ou trois saisons, mon cher et tendre poney ( Démon ) recrache systématiquement la carotte truquée et du coup je suis obligée de ramasser les morceaux et de lui enfourner dans la bouche jusqu'à ce qu'il se résigne à les avaler, pour être sûre qu'il a bien eu tout son produit (et du coup j'en rajoute aussi un peu sur la dose). Donc, l'astuce maintenant ça marchera plus avec lui, il détecte immédiatement si la carotte est bonne ou pas.
Du coup je pense qu'à partir de la prochaine fois je vais vraiment le faire en méthode classique avec la seringue dans la bouche, mais ça m'inquiète un peu. J'ai peur qu'il secoue la tête, qu'il recrache tout, et que moi je réagisse pas assez vite, et qu'au final la moitié de la dose finisse étalée sur ses lèvres ...
Pourtant je connais la théorie et j'ai déjà vermifugé une ou deux fois Cadichon directement avec la seringue (quand j'avais utilisé tout mon stock de pommes pour Kiwi ...), mais ça me stresse quand même pas mal de rater mon coup la prochaine fois avec Kiwi.
Pourtant avant que mes parents l'achètent, je suis sûre que son éleveuse lui a toujours mis la seringue dans la bouche, donc il a sûrement été désensibilisé à ça avant, mais ça m'inquiète quand même. Même si je commence par lui donner des friandises ou de la compote, ce qu'il risque de faire c'est secouer la tête en ouvrant la bouche dès qu'il sentira le goût du truc dans sa bouche. Donc faudra que je l'immobilise de manière musclée, et tout.
Donc voilà, ça me stresse pas mal par avance ...

Auriez-vous des conseils à me donner ?
Revenir en haut Aller en bas
aster




MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Mer 27 Jan - 9:33

Plutôt que de penser avant tout à l'immobiliser, il faut surtout penser à ne pas ressortir la seringue de la bouche. Y aller d'un geste ferme et rapide, en se tenant bien à côté de lui et pas en face (à gauche si tu es droitière), et en cherchant plutôt à pousser vers le fond de la gorge (par le côté bien sur, et aucun risque que tu ailles trop loin de toutes façons). S' il bouge ou lève la tête mais que tu es suffisamment ferme et rapide dans ton geste, il n'y aura pas de souci. Si tu hésites, n'enfonce pas assez franchement la seringue, ou si tu cherches à envoyer le produit lentement en n'appuyant pas d'un seul coup,  ça risque fort de rater par contre. Wink

Si on est rapide les chevaux vraiment récalcitrants sont très rares. Dans mon écurie,  le gars se fait régulièrement une trentaine de chevaux d'un coup sans le moindre souci, ils n'ont pas le temps de broncher.
Revenir en haut Aller en bas
EnolaPegase

avatar

Localisation : Paris-Province

MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Mer 27 Jan - 11:08

Merci beaucoup Smile Oui le gros travail ça va surtout être sur moi, pour faire ça de manière convaincante Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Alysee

avatar

Localisation : 57

MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Mer 27 Jan - 11:18

Achète une grosse seringue (sans aiguille ^^) en pharmacie (tu en as pour 1€ maxi) et fais un apprentissage à la compote (pas le jour même, hein!)

Ma technique pour éviter que les chevaux ne recrachent, c'est de leur rincer la bouche avant l'administration du vermifuge : je passe un coup de seringue remplie d'eau (enfin non, moi j'ai une poire de lavement) dans la bouche et ça fait cracher au cheval les "boulettes" d'herbe ou de foin qu'il a en bouche. Ensuite, une fois le vermifuge administré, il n'arrive plus à le cracher Smile
Avant de procéder ainsi, ils arrivaient toujours à cracher un peu...
Revenir en haut Aller en bas
http://mieuxlesaimer.canalblog.com/
EnolaPegase

avatar

Localisation : Paris-Province

MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Mer 27 Jan - 11:31

Ah ça je vais le faire, merci pour le tuyau Smile
Le truc c'est que j'ai pas trop le temps de faire un apprentissage, parce qu'ils sont chez mes parents et moi absente pendant des mois, et dès que je reviens, les changer de pré (et donc vermifuger en même temps) c'est la première chose que je fais. Prévoir deux jours pour l'apprentissage, ça voudrait dire les laisser deux jours de plus dans leur pré d'hiver déjà largement retourné. Mais je vais réfléchir.

Sinon je me suis longtemps posé une question (oui c'est pinailler ^^) : quand on les vermifuge + change de parcelle, le temps que le produit fasse effet, ils font bien deux ou trois crottins "contaminés" dans le nouveau pré (ceux qui étaient déjà en fin de parcours au moment du vermifuge) non ? Du coup est-ce que c'est trop peu pour changer quelque chose, ou est-ce qu'il faudrait penser à y pallier ?
Revenir en haut Aller en bas
Alysee

avatar

Localisation : 57

MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Mer 27 Jan - 11:49

C'est pour ça qu'on conseille de changer de pré seulement 48h après le vermifuge. Comme ça, les derniers oeufs sont encore expulsés dans l'ancien pré.
Mais sinon, on peut ramasser simplement les crottins durant ces 48 h.
Revenir en haut Aller en bas
http://mieuxlesaimer.canalblog.com/
EnolaPegase

avatar

Localisation : Paris-Province

MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Mer 27 Jan - 12:10

Je ne savais pas. Et dire que je me suis posé la question pendant des années, sans jamais penser à interroger quelqu'un ...
Revenir en haut Aller en bas
A&A



Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Mer 27 Jan - 12:52

Citation :
en se tenant bien à côté de lui et pas en face (à gauche si tu es droitière)

C'est marrant que tu dises ça Aster : je suis gauchère et il ne me viendrait pas à l'idée de me mettre à droite pour vermifuger un cheval ^^ Main droite qui tient le licol, main gauche la seringue, oui ça fait un noeud au niveau des bras mais je crois que tous les gauchers ont l'habitude des noeuds dans les bras, ça ne pose pas de souci ^^ Du coup, ça m'interroge, si je suis la seule gauchère à faire ça et pourquoi je ne me sentirais pas à l'aise en changeant de côté. Ah les traditions du tout à gauche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Agnès

avatar


MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Mer 27 Jan - 20:18

Aurore, je suis droitière et je me met à droite du cheval, comme ça je tiens la tete ou licol avec la main gauche, et j'ai ma main droite pour donner le contenu de la seringue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Just.ine

avatar


MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Mer 27 Jan - 22:16

Aster : donc si j'ai bien compris tes explications, pour traiter correctement un cheval de tout parasites, il est préférable d'utiliser des vermifuges avec comme composants l'ivermectine et moxidectine, soit par exemple les vermifuges Equest ou bien eqvalan qui sont complet?

Actuellement, où je suis, les chevaux sont vermifugés 3x/an.

Je change de pension bientôt, tes explications me seront donc très utiles, merci à toi! Smile

Et sinon, je pense que par logique je me tiendrais à gauche en étant droitière, mais il n'est pas impossible de se mettre à droite non plus, c'est sûrement une question d'habitude finalement.

_________________
On joue avec son corps, on lutte avec ses tripes, on gagne avec sa tête :love:
Revenir en haut Aller en bas
Alysee

avatar

Localisation : 57

MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Mer 27 Jan - 22:29

@Just.ine a écrit:
Aster : donc si j'ai bien compris tes explications, pour traiter correctement un cheval de tout parasites, il est préférable d'utiliser des vermifuges avec comme composants l'ivermectine et moxidectine, soit par exemple les vermifuges Equest ou bien eqvalan qui sont complet?

Actuellement, où je suis,  les chevaux sont vermifugés 3x/an.

Je change de pension bientôt, tes explications me seront donc très utiles, merci à toi! Smile

Le plus judicieux, c'est d'alterner les molécules : dire qu'il faut utiliser systématiquement ces 2 là, ça risque de les rendre complètement inefficaces. Donc oui ce sont les plus complets (sauf pour ténias), mais il faut d'abord réfléchir si un plus simple ne serait pas suffisant, histoire de ne pas utiliser que ceux-là.
Revenir en haut Aller en bas
http://mieuxlesaimer.canalblog.com/
Just.ine

avatar


MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Mer 27 Jan - 22:42

Pour un bien il faut donc réussir à administrer les 4 molécules mais de manière séparée, selon la saison aussi j'imagine? (vu que le parasite est différent en fonction de la saison)

Je suis désolée, je dois vraiment paraître bébête mais comme jusqu'à présent je ne men suis pas occupé, eh bien je n'ai pas fait attention au moment des vermifuges.

_________________
On joue avec son corps, on lutte avec ses tripes, on gagne avec sa tête :love:
Revenir en haut Aller en bas
Alysee

avatar

Localisation : 57

MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Mer 27 Jan - 22:53

Chercher à administrer  les 4 molécules, pas forcément...

Si tu vermifuges de façon systématique 3 fois par an sans vraiment chercher, oui. Mais vermifuger, ça peut être plus réfléchi que cela.

Par exemple, si dans les copro, tu n'as jamais de traces de ténias, inutile de passer par le praziquantel. Et peut être que tu n'auras de traces de ténias qu'une fois tous les 3ans? Peut être 2 fois dans la même année (dans ce cas, répéter deux fois la même molécule) ?

Si le cheval ne présente pas de symptômes visibles de parasitose et que les copro sont négatives, pas besoin de vermifuger. Peut être que tu auras un positif une seule fois par an? Dans ce cas, vermifuger tous les ans avec la même molécule ça revient finalement à administrer cette molécule aussi fréquemment que la personne qui fait bien attention à alterner à chaque fois mais qui vermifuge 3 fois par an. Donc finalement c'est assez relatif.

L'idée est de vermifuger moins, de cibler les besoins réels (et pas juste en fonction de la saison) plutôt que de simplement alterner les molécules.

Et une copro, c'est très simple à faire et ça coûte presque rien. Moins qu'un vermifuge duo par exemple. Donc c'est juste une question de changer les mentalités, de changer les habitudes. Un peu comme ce qu'on est fait pour les antibiotiques : les vermifuges, c'est pas automatique :p (mais c'est essentiel de bien suivre son cheval sur la question des parasites et de passer par des vermifuges chimiques en cas de besoin : l'idée n'est pas de dédramatiser les vers ni de passer au "tout naturel").
Revenir en haut Aller en bas
http://mieuxlesaimer.canalblog.com/
Malou

avatar

Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Mer 27 Jan - 23:16

Justine, dans ta pension ça se passe comment pour les vermifuges ?
Parce qu'idéalement tous les animaux d'un même lieu sont vermifugés en même temps avec la même molécule.


Alysée,
je suis en train de bosser un cours qui parle de l'Hygiène et la santé en élevage, bien entendu on y parle des vermifuges et de la copro, mais ils mettent en garde dans l'interprétation des résultats.
Si j'ai bien compris, pour qu'une copro soit efficace il faut prélever un mélange de crottins représentatif du lot, parce que les parasites ne sont pas forcément en période de ponte (ponte intermittente) chez tous les animaux. En plus cette période de ponte peut vraiment variée, il y a une durée plus ou moins longue d'incubation entre le moment où le parasite entre dans l'organisme et le moment de la ponte, et donc comme dans la copro on ne cherche que les œufs on peut obtenir un résultat négatif alors que le parasite est là...
Ils conseillent du coup de faire des copro assez régulièrement du coup pour avoir une meilleur idée (et surtout avec le même labo pour que les techniques soient les mêmes).

Enfin je suppose que ça reste toujours plus intéressant de faire une copro que d'avancer à l'aveuglette de toutes manières... mais quand on a qu'un seul cheval au champs; c'est peut-être encore moins représentatif que si on fait un mélange de crottin non ?
Revenir en haut Aller en bas
Alysee

avatar

Localisation : 57

MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Jeu 28 Jan - 13:45

Malou : c'est pour ça qu'on associe la  copro avec l'état général du cheval. Un cheval sain avec une copro négative, ça ne vaut pas le coup de vermifuger, tant pis pour le risque de faux négatif.
Et justement,  on ne conseille plus systématiquement de vermifuger tous les chevaux en même temps : seulement ceux qui sont plus fragiles, qui présentent des suspicions de parasitose ou qui ont une copro positive. Ça permet de garder dans la pature des vers qui ne sont pas traités avec cette molécule et  qui y seront donc moins résistants, alors que sinon, on sélectionne spécifiquement des vers qui seront résistants à la molécule... Je ne sais pas si je suis très claire : dans une même pâture, mieux vaut faire cohabiter vers résistants (ayant été mis au contact de la molécule) et vers non résistants (pas mis en contact avec la molécule) car sinon on fini par ne sélectionner que des résistants. Donc on accepte que les chevaux sains et sans parasitisme important (copro négative) ne soient plus vermifugés systématiquement.
Du coup, le mélange de crottins, ce n'est pas forcément le plus judicieux car on n'est plus dans le traitement individuel. Sauf peut-être pour un élevage à grande échelle, où l'on peut difficilement faire au cas par cas.
Revenir en haut Aller en bas
http://mieuxlesaimer.canalblog.com/
aster




MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Ven 29 Jan - 9:39

Heu, je n'avais rien dit concernant les molécules à utiliser, tu as dû confondre avec Alysee Wink

Un petit conseil tout de même, concernant les chevaux en pâture: non seulement il est utile de ramasser les crottins dans la nouvelle pâture, mais il est utile de les ramasser dans tous les cas dans les 2 à 3 jours qui suivent une vermifugation, qu'il y ait changement de pâture ou non.

Les vermifuges ressortent dans les crottins, or ce sont des poisons puissants pour une partie de la faune environnantes (vers de terre, insectes coprophages, poissons des mares ou rivières à proximité, ...).
Il vaut donc mieux, soit garder le cheval au box 2 ou 3 jours, soit ramasser les crottins (en évitant de les répandre sur un potager par exemple). Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pikaaana

avatar


MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Lun 13 Fév - 0:13

J'avais une petit question a poser concernant les vermifuges, Le vétérinaire était passer en octobre pour faire l'identification de mon ânon et avait vermifugé celui-ci en même que mes deux autres ânes, je voulais savoir si je devais l'ai revermifuger cet hiver ou attendre le printemps ?
Revenir en haut Aller en bas
Malou

avatar

Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Lun 13 Fév - 0:16

Pour un poulain (si on transpose), certains disent toutes les 6 semaines jusqu'à 6 mois, puis ensuite au sevrage, puis comme les grands...
D'autres assurent que ça bousille la flore intestinale (puis il y a toujours ce soucis de résistance), et conseille de le faire beaucoup moins...
Le plus simple pour être sûr c'est de faire une copro (bien que seul un résultat positif est probant, il peut y avoir des faux négatifs si les vers ne sont pas au stade larvaire lors du prélèvement... Donc à prendre avec des pincettes aussi !).

Revenir en haut Aller en bas
Pikaaana

avatar


MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Ven 17 Fév - 19:42

J'ai aucun signe qu'il a des vers, mais c'est juste pour savoir car la ou je travaillais il le faisait 2 fois par an, en hiver et printemps/ été

Moi, j'ai l'ânon qui a 9 mois maintenant et pas encore sevrais, je doit le faire en Mars/ Avril, mais il y a sa mère pour le moment avec et un hongre.
Revenir en haut Aller en bas
Poney clown

avatar

Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Lun 20 Fév - 19:59

Bon, les filles j'ai besoin de vous !
Jusque là c'est normalement mes beaux parents qui géraient (plus ou moins) les vermifuges en direct avec le véto pour tous les chevaux de la maison. Sauf que comme ils ne notent ni la date ni la molécule c'est un peu la galère chaque année.. Genre là ils ne savent plus ce qu'ils ont fait à l'automne.
Du coup je reprends le flambeau pour mettre à jour tous les chevaux.

En gros on va considérer que les chevaux sont à refaire à neuf à ce niveau là, donc j'aimerai traiter le ténia histoire d'être tranquille.
Le troupeau est hétérogène, on a 4 adultes dans la fleur de l'âge (entre 4 et 19 ans), en forme. On a 3 jeunes de 9 mois et 3 ans (en forme, pas de souci particulier mais en croissance) et une mamie de 31 ans (en mauvais état à cause de la vieillesse). Au niveau conditions de vie, les adultes et les pouliches de 3 ans sont au parc avec foin à volonté alors que la pouliche et la mamie sont en box/paddock.

Du coup au vu de tout ça qu'est ce que vous me conseiller comme vermifuge ? Je n'ai pas fait de copro, ça me semble compliqué de les faire sur tous les chevaux autant d'un point de vue pratique que d'un point de vue financier.
Autre chose, que puis je donner après le vermifuge pour refaire la flore ? Là pour le coup ce serait pas pour tous, mais principalement pour la mamie et la pouliche qui sont plus sensibles.

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Agnès

avatar


MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Lun 20 Fév - 20:35

Si tu ne sais pas trop ce qu'ils ont fait, je ferais déjà un duo comme tu voulais (pour le teania), et l'equest pramox qui est plus complet grâce à la moxidectine (par rapport à l'ivermectine).
Certes il est un peu plus cher qu'un duo à base d'ivermectine, mais au moins tu auras un vermifuge bien complet, et on est aussi dans la période où il est conseillé de faire celui ci.
Revenir en haut Aller en bas
Malou

avatar

Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Les Vermifuges    Lun 20 Fév - 20:45

Sur un troupeau on peut faire une copro "collective" avec un mélange de crottins Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Vermifuges    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Vermifuges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vermifuges, bon plan!
» Les vermifuges
» noms de vermifuges et d'antiparasitaires svp
» Vermifuges pour chat : Connaissez-vous la pipette Profender
» Vermifuges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Cheval  :: En particulier :: Soins, santé et nutrition-
Sauter vers: