Une communauté de passionnés d'équitation et de chevaux en général.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Saison 2015-2016 : récits, photos...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Clemie

avatar

Localisation : Auxerre, Paris

MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Dim 13 Mar - 18:26

Cool Dresslove, j'espère que tu vas nous mettre la vidéo !
Revenir en haut Aller en bas
ptitegrenouille

avatar

Localisation : Le pays de la lavande et des moutons

MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Dim 13 Mar - 18:43

Malou a écrit:
Le dressage ? Non je suis une bille et Quittou n'est pas beaucoup plus doué que moi Razz
Enfin autant pour le saut, je pense que mes amies pourraient m'aider quelques mois pour me préparer, autant en dressage, je pense qu'il faudrait au moins un an de cours particulier en carrière avant d'y penser !!! C'est vrai que Quittou a des allures sympas et plutôt disposé au dressage, mais il manque beaucoup de travail, puis il ne faut pas oublier qu'il a couru pendant 9 ans, donc c'est vraiment pas simple pour lui Smile

Je ne sais pas si tu te rappelles Mathilde, mais la première année où j'ai eu Reinette on avait fait une club 3GP. Alors c'est sûr qu'on n'était pas au niveau des autres (mon objectif c'était juste de ne pas finir dernière), mais par contre ça nous avait fait énormément progresser. Je ne pense pas qu'il faille prendre vraiment des cours pour dérouler une club 3. C'est pas technique du tout, faut juste savoir faire des cercles et des diagonales. Par contre, ça nous avait fait énormément travailler la précision et la justesse des demandes. Enfin, à l'époque, Reinette savait à peine partir au galop, donc ça m'étonnerait qu'elle ait eu plus de boulot que Quittou et toi actuellement.

Surtout que bosser ce genre d'épreuve seul je trouve ça plus simple que bosser à l'obstacle, suffit de te filmer et de dérouler chaque exercice de façon indépendante, puis ensemble. Je me rappelle qu'à l'époque, j'avais dû le dérouler une fois avant devant ma mono (et encore pas avec Reinette parce que j'avais prévu de le faire avec un poney de club avant de réaliser que je m'ennuyais avec un autre cheval que Reinette et que je préférais être dernière avec mon cheval plutôt que bien classée mais avec un cheval mobylette).
Revenir en haut Aller en bas
EnolaPegase

avatar

Localisation : Paris-Province

MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Dim 13 Mar - 20:06

Bravo à toi et à Meloja ! Cool ! C'est dommage pour le premier obstacle, mais ça veut dire que tu peux faire sans-faute la prochaine fois !
Revenir en haut Aller en bas
Malou

avatar

Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Dim 13 Mar - 20:57

@ptitegrenouille Je suis pourtant sûre que tu avais à l'époque déjà beaucoup plus bosser Reinette que moi Quittou...
Depuis que je l'ai j'ai dû bosser vraiment 3 mois, et encore.
Notre premier été j'essayais de le mettre bien, il avait fait beaucoup de progrès, mais depuis j'ai bossé une seule semaine en CE et puis c'est tout... Il n'est monté qu'en balade, et je ne fais pas grand chose.

Après je retiens pour le niveau d'exigence des reprises club 3 et pour les films, c'est vrai qu'à l'occasion ça pourrait être faisable, par contre je pense qu'il faut pour ça avoir au moins une carrière ou un endroit sans arbre, et c'est là que ça se corse Razz
Revenir en haut Aller en bas
DressLove

avatar

Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Mer 16 Mar - 7:37

Enola: viiii, et ça c'est le prochain objectif en Club 3 !
Voici la vidéo du parcours, y'a encore des progrès à faire de mon côté, même si je suis plus fixe qu'avant. Et je me rend compte qu'on était en sous-impulsion...
https://youtu.be/ZjmjgWzFEUE

_________________
Le cheval léger est une notion aussi vague que celle de la température avant l'invention du thermomètre. G. Le Bon
Faites du cheval un compagnon et non un esclave, vous verrez quel ami extraordinaire il est. N. Oliveira
Délaissez la technique et montez avec votre cœur ! N. Oliveira
Revenir en haut Aller en bas
aster




MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Mer 16 Mar - 11:24

Le cameraman a quelques progrès de fixité à faire aussi! lol!

Oui tu étais en sous impulsion c'est clair. Ton plus gros défaut: tu es encore beaucoup trop en avant, en particulier sur toutes les phases de plat. C'est ce qui te fait perdre beaucoup d'impulsion (tu précèdes ta jument durant quasiment tout le parcours). Tu y perds beaucoup en contrôle aussi:tu ne la prends pas assez dans tes jambes, tu ne la canalises pas suffisamment dans le couloir des rênes et des jambes, d'où les "tortillages" à l'abord. En te redressant, et en pensant bien que ta jument doit te précéder et non l'inverse, ça irait déjà beaucoup mieux. Wink

Mais tu y es allée, et rien que ça c'est déjà un premier point archi positif! N'hésite pas à recommencer, c'est comme ça que le "métier rentre"! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DressLove

avatar

Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Mer 16 Mar - 12:01

Éhé oui, je m'en suis rendue compte ... Embarassed En concours je laisse la moitié de mes neurones au camion et je pense pas forcément aux conseils donnés en cours !! lol!
Prochain concours j'y penserai ! Wink

_________________
Le cheval léger est une notion aussi vague que celle de la température avant l'invention du thermomètre. G. Le Bon
Faites du cheval un compagnon et non un esclave, vous verrez quel ami extraordinaire il est. N. Oliveira
Délaissez la technique et montez avec votre cœur ! N. Oliveira
Revenir en haut Aller en bas
Alouette




MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Mer 16 Mar - 13:37

C'est bien pour un premier, je te souhaite d'en faire plein d'autres ! Wink
Si jamais tu sens que tu n'arriveras pas à tenir une position plus en arrière entre les sauts, tu gagneras (au début !) à rester en équilibre tout du long du parcours. A cette hauteur ça ne gêne pas les chevaux d'être un peu sur les épaules, mais toi ça t'éviteras surtout de freiner ton cheval, puisque c'est le cas en te penchant autant quand tu es assise. En suspension, certes on est un peu penché en avant, mais on dégage le dos, ça incite les chevaux à être un peu plus devant soi. Il faut en fait avoir la sensation qu'elle t'emmène sur l'obstacle. Toi tu "te contente" de diriger et d'attendre ton saut, elle, elle dois juste galoper de bon train Wink

Vois le bon côté des choses, ça te donne de très bon objectifs à réaliser, pleins de choses à travailler, vous avez toutes les deux de quoi bosser pour les prochaines séances Smile
Revenir en haut Aller en bas
DressLove

avatar

Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Mer 16 Mar - 14:26

Alouette: compris !! Very Happy
En cours au poney club j'arrive à avoir cette sensation sur toute la séance, étant détendue. Et Meloja y va de bon cœur, je suis même obligée de la ralentir un peu ! Quand elle connaît le lieu/l'ambiance elle y va à fond.
Après, elle était un peu flottante au début, à cause de la "monstrueuse" cabine du jury ! Mais à force d'en faire, et de voir tous les "pièges" des bords de carrière, on gagnera en aisance !
En bref, c'est une question d'habitudes pour nous deux.

Ah, et autre chose hyper positif: une cavalière de ma reprise qui faisait aussi le concours (SF et 1ère en C4 avec une jeune anglo), a dit que Meloja et moi on avait une relation incroyable, que c'était "juste un truc splendide à voir" ! Rire 11

_________________
Le cheval léger est une notion aussi vague que celle de la température avant l'invention du thermomètre. G. Le Bon
Faites du cheval un compagnon et non un esclave, vous verrez quel ami extraordinaire il est. N. Oliveira
Délaissez la technique et montez avec votre cœur ! N. Oliveira
Revenir en haut Aller en bas
aster




MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Lun 23 Mai - 12:49

Un peu différent puisqu'il ne s'agit pas de ma propre performance en compétition, mais j'y ai participé et je crois que ça vaut le coup de vous le faire partager: j'ai testé le poste de secrétaire de juge dans un concours de dressage 5*!  :bana:   

Au CDIO de Compiègne qui avait lieu ces 4 derniers jours, le seul 5 * organisé en France cette année, dans la dernière ligne droite avant la fin des sélections pour les JO de Rio qui plus est : du coup, beaucoup de très beau monde, aussi bien chez les juges que chez les cavaliers!

Ben franchement, c'est chaud, mais ravie de l'expérience!

Ma "mission" était la saisie des notes sur informatique, un autre secrétaire était chargé de la saisie manuelle des notes et des commentaires sur papier. Nous sommes donc 3 en cabine, le juge et 2 secrétaires.

Les notes (moyenne des 5 juges) et le classement provisoire s'affichent en direct pour le public au fur et à mesure de chaque figure exécutée par les concurrents:  donc il faut aller très vite et surtout ne pas faire d'erreur! avec 37 notes pour chaque concurrent en grand prix 5* , et plus de 45 candidats sur certaines épreuves, on finit un peu avec la grosse tête quand même....mais super instructif!

Je me suis d'abord "fait la main" aux côtés d'un juge russe sur une épreuve intermediate (niveau 2*): au début c'était  très très chaud: je ne connaissais pas le logiciel ni la reprise de dressage, ni l'accent du juge auquel il a fallu que je m'habitue, ni certains termes anglais spécifiques au jugement. Mais pas le choix, on arrive en cabine, on découvre le PC qui est prêt à la saisie,  et même pas 5 mn plus tard faut se lancer direct!  
Le juge marmonnait ses notes au milieu de ses commentaires et y avait intérêt à tendre l'oreille pour ne pas confondre un nombre de foulées qu'il comptait avec une note par exemple. Au début forcément j'ai "raté" des notes, heureusement l'autre secrétaire anglo/espagnol était plus expérimenté que moi (quoique lui aussi parfois ratait des notes parce qu'en plus il devait noter les commentaires), et on a pu se rattrapper mutuellement sans trop de retard. J'ai juste un peu bloqué l'affichage général pour le public sur quelques figures pour les 2 ou 3 premiers concurrents de la reprise Rire

Puis quand on commence à connaître la reprise ça devient plus simple: on peut se repérer sur ce qu'est en train d'exécuter le concurrent pour vérifier que la note qu'on est en train de saisir correspond bien à celle de la derniè_re figure exécutée. Parfois le juge attend plusieurs figures puis balance 4 notes d'un coup. Parfois aussi (rarement mais c'est arrivé, les juges sont humains aussi et ils finissent par fatiguer comme tout le monde), c'est le juge qui oublie de donner une note, et là il faut s'en apercevoir sinon tout se décale et c'est la catastrophe! Bon, tout s'est bien passé pour nous: à 3 dans la cabine ça permet quand même de bien compenser les petits moments de faiblesse de l'un ou de l'autre.

Entre 2 concurrents, pas 1 mn pour respirer: déjà en tant que juge club je trouve toujours que ça s'enchaîne très vite et qu'on a très peu de temps pour donner les notes d'ensemble, vérifier les notes saisies par le secrétaire, indiquer les éventuelles pénalités..... Là ça va encore beaucoup plus vite, les temps d'échauffement sont planifiés pour les concurrents à la minute près et il est hors de question de prendre la moindre minute de retard. Y a intérêt à rester concentré!

Le jour suivant, j'ai eu une chance de ouf: je me suis retrouvée en cabine en E (au milieu du grand côté, on peut pas imaginer mieux pour être aux premières loges),  pour le Grand Prix du 5 *! et qui plus est aux côtés d'un juge américain parmi les tous meilleurs mondiaux (si pas le meilleur), qui a déjà jugé les jeux de Hong Kong et Londres, et fera également les jeux de Rio. Rien que ça Cool.
En plus ce juge est super sympa (c'est là qu'on voit la différence de "coolitude"  entre un russe et un américain, on était en plein dans les stéréotypes là...), et n'hésitait pas à répondre pendant les pauses à mes questions sur tel ou tel point de notation, ni à nous raconter quelques anecdotes sur tel ou tel concurrent ou organisation de concours. Un vrai plaisir de discuter avec lui.

Mais surtout ce que j'ai apprécié, c'est sa notation: ça remet pas mal de choses au point sur l'idée qu'on peut parfois se faire des "juges de la FEI qui n'y connaissent rien". Déjà lui est un ancien champion de niveau mondial avec un sérieux bagage à l'obstacle, puis surtout en dressage (il a gagné des grands prix internationaux) derrière lui. Et surtout, il est hyper attentif à tout ce qu'on reproche le plus souvent aux cavaliers de concours en dressage. Le nombre de commentaires pour "bouche ouverte", "nuque trop fléchie", "trop de force", "manque de fluidité" qu'il a pu mettre à tous les concurrents est tout simplement hallucinant. Alors certes cela ne fait pas toujours plonger la note, mais ça la baisse d'un point ou 1/2 point, et quand ça se répète sur toutes les figures ça finit par avoir un sérieux impact. Et quand il y a en même temps "bouche ouverte" et "trop fléchi", là c'est un 4 direct: de quoi en calmer plus d'un quand même....

C'est ce qui m'a le plus étonné avec ce juge en fait, et mes collègues secrétaires ont fait le même constat avec certains autres juges 5*: visiblement, les choses évoluent. Je pense que l'élévation générale du niveau des concurrents n'y est pas étrangère: à un moment, s'ils veulent encore faire la différence, ils sont bien obligés de finir par donner une véritable importance au critère légèreté....
Beaucoup moins ce genre de préoccupation chez l'autre juge par contre, juge international lui aussi, mais d'un grade moins élevé....

Côté spectacle sinon, j'étais aux premières loges et j'en retire quelques moments vraiment sympas: la sortie de Ludovic Henry par exemple, pour parler un peu de nos concurrents français. Il a signé ce jour là sa meilleur performance avec After You (7 ème sur 32 dans le Grand Prix avec 71,4 %) et le public nombreux ne s'y est pas trompé: ça faisait vraiment plaisir à voir ce cavalier au physique de gros nounours acclamé par le public. Il était là bloqué juste devant ma cabine avec son cheval qui avait peur des applaudissements et ne voulait plus avancer, et lui se marrait avec des étoiles plein les yeux, probablement un des plus beaux jours de sa vie! Il a quand même fallu l'aide de quelqu'un à pied pour les faire sortir, parce que le cheval commençait vraiment à chauffer pas mal, pas l'habitude d'autant de ferveur du public... Smile

Remarquable aussi la prestation de Karen Tebar qui finit 4ème du grand prix: meilleure prestation française.

Petit plaisir perso: la présence de 7  lusitaniens dans le 3*, dont un suisse que je connais bien qui a déjà fait des spectacles avec moi; et 5 autres ramenés du Brésil par la famille Tavares de Almeida (2 frères jumeaux et une soeur). Petite photo de l'un d'eux dont je me satisferais bien 0:) (Vendaval 4, très bien monté tout en finesse et légèreté par Luiza de Almeida http://i86.servimg.com/u/f86/19/43/06/91/luiza_10.jpg

Et mes vrais "coups de coeur" équestres:

- les prestations des 2 américaines  Kasey PERRY-GLASS et Laura GRAVES, vraiment très agréables à regarder.

- Les échauffements de Carl Hester (qui a gagné ses 3 participations au 3* mais ne concourait pas cette fois-ci dans le 5 *): bon je l'avais déjà vu monter, mais ça on ne s'en lasse pas. Voir sur la même piste les suédois qui usent leurs chevaux en nage pendant plus d'une heure plus ou moins en rollkur, puis des piaffer à n'en plus finir.... et Carl Hester qui enchaîne pépère quelques appuyers au pas avec quelques tours au trot tout tranquillou (en plus avec Nip Tuck qui fait beaucoup plus penser à un Shire de trait qu'à une bombe hollandaise de dressage :youu:) , pour revenir encore plus tranquillou au pas puis quelques petits tours au galop sans rien demander de spécial à part le calme (il répéte aussi lmes mouvements difficiles bien sûr, mais bien plus tard et peu de fois avant son entrée en piste)....à se demander s'ils vont vraiment concourir dans le même sport! m'enfin à la fin c'est lui qui gagne tout, alors 0:)

- Et ma révélation du we que je ne connaissais pas du tout: ce jeune cavalier espagnol de seulement 19 ans, Juan MATUTE GUIMON <3
Alors lui il m'a vraiment scotchée. Il a gagné toutes les épreuves jeunes auxquelles il participait, et a aussi fait le Grand Prix et la freestyle du 5 * où il finit à presque 69 et 72%....Mais surtout ce qui m'a scotchée, c'est sa monte: quand on le voit arriver on remarque immédiatement sa fixité, sa légèreté et sa fluidité. (qui ne sont pas sans me rappeler celles de Gonçalo Carvalho, mon cavalier portugais préféré très apprécié des juges aussi). Et ça se confirme pendant toute la reprise. Encore des erreurs bien sûr mais à 19 ans il a encore une sacrée marge d'amélioration. Du coup j'ai un peu cherché sur le net et je vois qu'il a déjà une belle carrière derrière lui aux Etats Unis où il vit avec sa famille: en fait Papa a déjà fait une grande carrière avant lui, et avait été initié au dressage par un certain João Oliveira, très talentueux fils de Nuno....tout s'explique.... 0:)
Je lui souhaite de trouver les bons chevaux, mais on entendra reparler de lui ça c'est sûr!
Pas encore de video de ce we, mais j'en ai retrouvé une autre de cette année. https://www.youtube.com/watch?v=f5YmTgzX4CY


Dernière édition par aster le Lun 23 Mai - 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maë'

avatar


MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Lun 23 Mai - 13:39

ça avait l'air vraiment un très chouette week-end et instructif en plus de ça !!
tu as du en avoir plein les yeux
Revenir en haut Aller en bas
Agnès

avatar


MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Lun 23 Mai - 14:50

Ca a du etre vraiment bien et enrichissant comme expérience !

C'est vrai que la monte e ce dernier cavalier, à seulement 19 ans, ca laisse reveur !!!
Revenir en haut Aller en bas
DressLove

avatar

Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Mar 24 Mai - 15:06

Oh ça a du être génial !

Alors, résultats des parcours de ce dimanche :
- Club 3 on termine 24e/33 en comptant les éliminés, donc 3e quart. Il y a eu beaucoup de SF, 18 sur l'épreuve ! Et c'était rapide !
- Club 2 on est 15e/25, 3e quart aussi, avec seulement 8 SF, et 6 éliminés sur l'obstacle en gazon !
Voilà, pour un troisième concours, sur côté et technique, je trouve ça pas mal du tout. Non ?

_________________
Le cheval léger est une notion aussi vague que celle de la température avant l'invention du thermomètre. G. Le Bon
Faites du cheval un compagnon et non un esclave, vous verrez quel ami extraordinaire il est. N. Oliveira
Délaissez la technique et montez avec votre cœur ! N. Oliveira
Revenir en haut Aller en bas
A&A



Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Mer 25 Mai - 12:32

C'est génial Aster Smile Tu as du vivre une belle expérience Smile
Et ça fait plaisir de lire ce que tu décris pour le juge américain ! Les choses bougent, alors...

DressLove : c'est déjà très bien de tenter, après c'est sûr qu'il y a des progrès à faire mais ça viendra Smile
Revenir en haut Aller en bas
DressLove

avatar

Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Mer 25 Mai - 14:52

Oui oui, ça va venir. On est des bleues en concours toutes les deux. Et c'est sûr que je peux beaucoup mieux faire... Après je disais que c'était pas mal du tout pour Meloja. Les fautes n'étaient pas de sa faute justement, c'est moi qui l'ai mal dirigée sur quelques points ! Embarassed

_________________
Le cheval léger est une notion aussi vague que celle de la température avant l'invention du thermomètre. G. Le Bon
Faites du cheval un compagnon et non un esclave, vous verrez quel ami extraordinaire il est. N. Oliveira
Délaissez la technique et montez avec votre cœur ! N. Oliveira
Revenir en haut Aller en bas
aster




MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Ven 27 Mai - 10:39

A&A a écrit:

Et ça fait plaisir de lire ce que tu décris pour le juge américain ! Les choses bougent, alors...

Oui je crois que les choses bougent un peu: un autre signe, la cavalière A. Cornelissen, multiple championne du monde, mais souvent citée comme l'une des figures emblématiques de la rollkür, et d'une monte très en force.

Elle est venue avec 2 chevaux: son Jerich Parzival (qui se place encore 3 ème dans le 5* à 19 ans, pas si cassé que ça donc...), et un autre cheval que je ne connaissais pas (qui finit 2ème du GPS 3* quand même...).

De l'avis général, et du mien aussi, elle a beaucoup changé son style de monte: l'image que j'en avais jusqu'à présent était davantage celle d'un taureau croisé bouledogue à cheval, plutôt que celle d'une cavalière fine et légère. 0:) Ben honnêtement, là,  si on me l'avait montrée en video sans me dire qui c'était, je ne l'aurais pas reconnue: sa monte était beaucoup plus discrète, même à l'échauffement où j'ai pris le temps de l'observer avec ses 2 chevaux (bon je me doute bien qu'elle continue de rollkurer à la maison, mais peut-être moins brutalement qu'avant...).
Sa déconvenue aux derniers JO lui a sans doute servi de leçon: elle avait fini 2ème derrière Charlotte Dujardin, alors qu'elle estimait avoir fait une meilleure performance: ce à quoi le jury avait répondu que sa monte était plus en force que celle de C. Dujardin....La première fois que ça s'était réellement traduit dans les notes pour elle...

Autre évolution significative: le modèle et les allures des chevaux. J'ai vu beaucoup moins de chevaux "lanceurs de papattes en avant" comme c'était archi à la mode il y a encore quelques années à peine. Je me souviens que ça m'avait exaspérée lors d'un précédent CDI que j'étais allée voir au même endroit: tous ces chevaux qui avaient un geste exagéré des antérieurs et pas de réelle poussée des postérieurs. Probablement lié aux entraînements à outrance en rollkür, et à la sélection d'élevage aussi.
Là aussi les choses changent pas mal: déjà, il n'y a plus un seul modèle de cheval de dressage. J'ai vu au plus haut niveau des petits gros (dont un lusitanien croisé je sais pas quoi, russe, une vraie boule d'à peine 1,58m: très moche, mais qui finit quand même à 60% en 3*, j'aurais pas parié dessus), jusqu'à l'immensité du Nip Tuck de Carl Hester (1,83m,  trèèèès lourd, des membres 2 fois plus gros que tous les autres, j'aurais pas parié dessus non plus et pourtant il gagne, comme quoi le cavalier ça fait beaucoup quand même Razz ). Le modèle le plus courant s'étant beaucoup affiné par rapport à ce qu'on voyait il y a quelques années encore: beaucoup de chevaux d'à peine plus d'1,65m, très ronds et harmonieux dans leur modèle, plutôt sveltes.

Une constante quand même: à peu près 80% de noirs et de bais brun! Pas mal de gris quand même, 2 ou 3 alezans, et un pie en jeunes chevaux (bon ça en dressage ça ne m'étonne pas trop qu'on n'en voie pas: on essaie déjà d'éviter des balzanes dissymétriques pour ne pas perturber le jugement, alors le pie c'est encore plus délicat).
Revenir en haut Aller en bas
DressLove

avatar

Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Ven 27 Mai - 10:55

Yeees ! Enfin du progrès qui va dans le bon sens !

_________________
Le cheval léger est une notion aussi vague que celle de la température avant l'invention du thermomètre. G. Le Bon
Faites du cheval un compagnon et non un esclave, vous verrez quel ami extraordinaire il est. N. Oliveira
Délaissez la technique et montez avec votre cœur ! N. Oliveira
Revenir en haut Aller en bas
Alouette




MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Mar 31 Mai - 13:20

Je viens tout juste de faire le lien, mais ma monitrice a participé au CDI *** de Compiègne, tu as du la voir Aster, avec son lusitanien Ultra, il doit faire parti des 7 lusi dont tu parles !
Revenir en haut Aller en bas
A&A



Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Mer 1 Juin - 13:26

Pour la deuxième fois que je montais en 2016, Alysée m'a inscrit à un rallye équestre avec Taïga.

Il s'agissait d'une balade à faire sur carte (carte avec le tracé fourni) avec quelques balises en cours de route pour nous rappeler qu'on était sur le bon chemin tout de même ; et on devait trouver des lettres pour reconstituer un mot. J'ai eu tous les points Smile

Ensuite, il y a avait une épreuve dans l'eau, avec deux plots qui rapportaient chacun 5 points (premier plot : genoux du cheval dans l'eau ; deuxième plot : ventre du cheval dans l'eau ; troisième plot : 1m50 de profondeur, il fallait le contourner en cercle. A ce stade, le cheval nageait bien entendu).
Taïga y a été presque sans hésitation, elle avait un peu peur des plots blancs qui flottaient mais elle m'a fait confiance. C'était vraiment génial de nager avec elle (première pour elle comme pour moi). J'ai eu tous les points Smile

L'après-midi, il y avait un tout petit PTV. J'ai monté de manière très brouillonne, je ne sais pas pourquoi j'étais stressée... Du coup je sentais la jument chauffer (elle est sensible au stress du cavalier) mais Alysée au contraire m'a dit que de l'extérieur c'était justement hyper mou. Bref, j'ai fais des fautes bêtes parce que j'envoyais Taïga à la faute : rupture d'allure (on repasse au trot au lieu de conserver le galop) ou maniabilité en U où je m'accrochais aux rênes, la menant forcément à la faute... Le tout, en oubliant de respirer je suppose. Ce qui est d'autant plus bête qu'il n'y avait aucun enjeu pour moi, mais bon on ne se refait pas. Taïga aurait très bien pu faire un sans faute sur la totalité du parcours, sans aucun souci.

Donc très bonne surprise à la fin de voir que j'étais tout de même au podium, j'ai eu la troisième place Smile, avec si peu d'écart avec la première que la moindre de mes petites fautes de PTV évitées m'aurait offert la première place. Donc hyper ravie !
Revenir en haut Aller en bas
Earl

avatar


MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Mer 1 Juin - 13:54

Bravo à vous deux ! Les photos dans l'eau sont super, ça doit être marrant de nager ainsi avec son cheval Smile
Revenir en haut Aller en bas
Agnès

avatar


MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Mer 1 Juin - 20:20

Bravo à vous deux !
Revenir en haut Aller en bas
aster




MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Jeu 2 Juin - 22:13

Alouette a écrit:
Je viens tout juste de faire le lien, mais ma monitrice a participé au CDI *** de Compiègne, tu as du la voir Aster, avec son lusitanien Ultra, il doit faire parti des 7 lusi dont tu parles !

Ah oui je l'ai vu! Bon très honnêtement il n'était pas mon préféré, comment dire...il est un peu...gros?Embarassed je métais même demandée s'il s'agissait vraiment d'un lusitanien, du coup j'étais allée vérifier ses origines sur la liste des engagés: et elles sont plutôt bonnes...  
Mais cette rotule qui accroche bizarrement sur certains mouvements, et aussi cette dissymétrie d'engagement assez visible au pas, j'étais même surprise que les juges ne le déclarent pas irrégulier: mais quand la visite véto est OK, c'est assez rare que les juges sortent un cheval à ce niveau d'épreuve....
Bon ceci-dit, résultat très honnête quand même, la cavalière l'a bien monté et il a montré de jolies choses aussi. Smile  
Disons  que je trouvais le cheval un peu limite pour ce genre d'épreuve, face à une telle concurrence...

A&A: top votre performance! Cool ! Cool ! Cool !
Revenir en haut Aller en bas
Alouette




MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Ven 3 Juin - 13:00

Moi qui le trouve trop fin (mais effectivement une fois un peu compacté il paraît gros), j'aime pas beaucoup le modèle quand il est au repos.
Je n'ai pas demandé le ressenti de la mono et sa collègue lors de cette sortie, mais j'ai quand même vue la vidéo de sa reprise, elles ont volontairement supprimer les passages au pas dans la vidéo, je pense qu'elles ont conscience de cette faiblesse. Olga me dit souvent que le pas n'est pas l'allure la plus valorisante naturellement pour les ibériques, je suis à moitié d'accord mais pour l'instant ça se vérifie avec leurs chevaux que j'ai monté (qui connaissent les bases, ceci dit).

Bravo A&A, j'espère que vous participerez à d'autres, et qu'Alyzée s'y mettra aussi !

Je me suis engagée pour la semaine prochaine, je reprends "doucement" les concours en participant à un championnat régional avec une jument qui sort pour la première fois, club 2 et 3 GP. Parfois je fais des choses bien, parfois beaucoup moins bien en entrainement, j'ai encore du mal à sentir quand la jument est avec moi, elle est tellement fine par rapport aux chevaux que j'ai connu avant eux, je monte encore beaucoup trop en force (ce qui allait bien avec selles français de club, ou tout du moins ça se voyait pas trop !) et je manque de tact et de ressenti.
J'attend de voir !
Revenir en haut Aller en bas
Agnès

avatar


MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Ven 3 Juin - 14:06

Et Aster je voulais savoir je ne sais pas si tu suis sur facebook la page d'Alexandre Ayache, je voulais juste avoir ton avis, après je n'ai pas vu de vidéo de reprises sérieuses faudrait que je regarde sur youtube si j'en trouve ^^

Super Alouette je croise les doigts pour toi ! Smile

Après 1 mois et demi à sortir qu'en dressage (il y avait que très peu de CSO d'organisé et aucun que je pouvais faire par rapport aux épreuves/mon emploi du temps), nous rattaquons donc les CSO après 2 mois de pause la semaine prochaine, j'ai hate ! Smile
On recommence par une 105 vitesse et 110 GP à Bourg, et la semaine d'après une 105 vit et 115GP à Macon. Et après ces deux concours, on verra ce qu'on fait pour les 2 concours prévu de début juillet que je ne sais pas encore si je fais/quelles épreuves.
Revenir en haut Aller en bas
aster




MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   Ven 3 Juin - 14:42

Je ne suis pas sur facebook Clin de z'yeux
Je me souviens de sa reprise dans le grand prix 3*: plutôt propre, mais j'avais quand même trouvé ses notes un chouia généreuses ce jour-là. Il a fait la freestyle le lendemain mais je ne l'ai pas vu donc pas d'avis.
Dans le grand prix 3* , chez les français j'avais préféré la très jolie reprise de Karen Tebar, qui n'avait vraiment pas volé sa 6ème place avec Ricardo, puis surtout sa super performance, 4ème dans le 5* avec Don Luis. Cool !

Pour les lusitaniens au pas, non ça n'est pas particulièrement un point faible chez eux: soit ils ont "un pas" et il est bon, soit chez certains très nerveux avec tendance à trottiner/piaffoter sur place ils n'ont pas de pas du tout effectivement (mais ceux-là, de plus en plus rares dans les bons élevages, on ne les voit pas en concours de dressage): d'ailleurs d'autres chevaux aussi, d'autres races, marquaient des dissymétries d'engagement au pas, et là aussi j'avais été très surprise des notes plutôt bonnes quand même (des 6 et des 7), alors que c'est sanctionné beaucoup plus sévèrement en reprises club....

Ce qui me choquait le plus chez celui-ci, c'est surtout sa rotule qui accroche beaucoup. J'ai regardé la video, c'est beaucoup moins visible qu'en vrai car l'image est un peu hâchée et les angles de vue "délicats" ne sont pas montrés. On le voit quand même dans les transitions piaffer passage si on observe bien. Tu le remarqueras sûrement aussi si tu peux l'observer à la maison: surtout dans les zigzags au galop et les transitions piaffer passage, la rotule (gauche si je me souviens bien) accroche sacrément parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saison 2015-2016 : récits, photos...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saison 2015-2016 : récits, photos...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ProD2] Stade Aurillacois saison 2015/2016
» [SONDAGE] Saison 2015/2016 : irez-vous au Maroc ?
» Coupe du Monde de ski alpin 2015-2016
» Choisir 2 Arvalis 2015 - 2016
» saison 2015/2016 padda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Cheval  :: En particulier :: Compétitions et résultats-
Sauter vers: