Une communauté de passionnés d'équitation et de chevaux en général.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arrêter l'école et se lancer dans les chevaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FleurDHiver




MessageSujet: Arrêter l'école et se lancer dans les chevaux   Mar 13 Sep - 19:10

J'ai besoin de vos avis ! Je ne sais pas si c'est la bonne place pour ca mais j'ai comme l'impression que mon histoire va en «choquer» quelques un alors je me.dit qu'au final, c'est peut être bel et bien dans cette section que je dois poster Wink

Alors voilà mon histoire : je suis une jeune artiste équestre, autodidacte à pied, qui se lance à corps perdu dans sa passion. Je me forme à cheval bien-sûr mais aussi dans le jonglage et bientôt le théâtre. Les deux chevaux E et T sont dressés par moi même (coucher, révérence, cabré, toutes les figures de base leur sont connu ou en voit de l'être pour le plus jeune). Il y a deux ans, j'integrais une MFR en seconde hippique afin de me former réellement dans le milieu et d'avoir un bac agricole qui me facilite l'obtention de terre plus tard. Bon. Comme ca ça à l'air tout ce qu'il y a de génial ! Une énorme erreur qu'à été cette école... Je passerais rapidement là dessus mais un niveau scolaire à vous en faire pâlir n'importe quel« cancre» de.n'importe quel lycée publique couplé d'un niveau à cheval pas plus glorieux et d'une considération pour les élèves... pas considerante : j'ai fait un an la bas et je suis retournée en filière générale. J'ai du redoubler ma seconde... une grande joie pour moi qui n'a qu'une hâte : quitter l'école !!
Cette année passé, ennuyante car j'ai déjà fait la moitié du programme. Et cette année, v'la que l'académie nationale perd mon dossier et n'a tout simplement pas.de.lycée pour moi ! Moi qui avait hésité longuement à finir ma scolarité via le cned, je me dit que c'est peut être un signe.
Alors voilà, j'hésite à ne pas retourner en cours, étudier via le cned et passer un bac agricole ou un bac L l'année prochaine ce qui me permettrais de dresser vraiment mes chevaux et de pouvoir enfin prétendre être une véritable artiste équestre, tout en continuant de proposer mes services à des.particuliers et en me formant à toutes les facettes du spectacle (un maximum en tout cas). Ou alors je persiste à trouver un lycée, ou je louperais indéniablement des cours pour pouvoir aller en spectacle ou dresser mes.chevaux. Je suivrais temps bien que mal le programme comme je l'ai toujours fait, en espérant que la facilité littéraire que je peux avoir m'aide encore une fois...

Voilà mon dilemme. Je sais que le choix raisonnable est de finir mes études de façon plus conventionnelle en menfermant 8h par jour dans une salle remplie d'élèves avec un prof dont ni les premiers ni le second ne savent ce qu'ils font ici... mais je sais d'un autre côté que je ne serais vraiment heureuse qu'en commençant mon «métier» des maintenant et surtout si cela me.permet de.me.former à plusieurs arts à côté.

J'attend vos avis éclairés sur cette affaire ! :-P
Revenir en haut Aller en bas
Pan

avatar


MessageSujet: Re: Arrêter l'école et se lancer dans les chevaux   Mar 13 Sep - 19:31

Salut !
Bah disons que là, spontanément, j'ai envie de te dire : assure tes arrières d'abord ! C'est une voie difficile dans laquelle tu t'engages, et si ça échoue (car il faut bien y penser au cas où !) il faut que tu puisses te reconvertir dans un autre secteur... Un petit diplôme est souvent un plus (je te parle pas d'un bac + 15 en physique quantique, hein Laughing ).
Le bac, pro ou général, me semble un vrai plus. Les BTS sont fort recherchés en ce moment.
Bon après, pour avoir moi-même été une grande fan de l'éducation nationale et de ses établissements, je comprends que ce soit dur... Mais faut s'accrocher, deux ou trois ans dans une vie, c'est rien.

Après, pour le CNED, ça peut être une bonne solution. Je suis passée par eux pendant un an, au final ça s'est très bien passé et je n'avais pas de retard sur les autres. Par contre c'est une discipline personnelle et il faut savoir se mettre des coups de pied au derrière pour rendre la copie, même si tu en as pas envie, même s'il fait beau et que tu serais mieux avec tes chevaux.

Tu en as parlé avec ton entourage ? Qu'est-ce qu'ils en disent ?
Revenir en haut Aller en bas
Shangai

avatar


MessageSujet: Re: Arrêter l'école et se lancer dans les chevaux   Mer 14 Sep - 16:57

A ta place je regarderais du coté des formations artistiques... Pourquoi ne pas faire un lycée avec option théâtre ou danse qui pourrait vraiment t'apporter un plus autant sur ta formation personnelle que sur ton cv? Ca peut t'ouvrir des portes si plus tard tu veux faire d'autres écoles post-bac en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Barya

avatar


MessageSujet: Re: Arrêter l'école et se lancer dans les chevaux   Lun 19 Sep - 13:09

Si tu te sens capable de bosser régulièrement sur l'année, pourquoi pas. C'est pas donné à tout le monde mais il y a des gens qui y arrivent très bien, et je comprends complètement que tu te sentes enfermée dans le système scolaire tel qu'il est.
Maintenant ça me perturbe un peu que tu parles d'avoir plus de temps pour t'occuper de tes chevaux, je sais pas quel temps ça prend de préparer le bac à distance mais je pense qu'il faut quand même être capable d'y passer 5-6h par jour pour bien faire les choses (je suppose hein, je l'ai jamais fait Razz ).

C'est aussi important de savoir si tu peux avoir un espace au calme chez toi pour travailler, ou une bibliothèque à proximité ou autre... Parce que travailler chez soi, surtout quand on vit encore chez ses parents (je sais pas si c'est ton cas, je suppose Wink ) c'est malheureusement pas évident pour tout le monde selon le degré de stimulations qu'on a autour.

Mais si tu penses avoir les qualités nécessaires, le soutien de ton entourage, et si en plus tu te sens mal au lycée, alors fonce, y a pas de raison Wink
Revenir en haut Aller en bas
EnolaPegase

avatar

Localisation : Paris-Province

MessageSujet: Re: Arrêter l'école et se lancer dans les chevaux   Lun 19 Sep - 14:24

Pour ma part, je n'ai jamais été scolarisée et j'ai passé mon bac en candidat individuel, en étant formée à domicile par mon père. Ton projet de finir ta scolarité par correspondance me semble jouable, mais je pense comme les autres, à condition que tu sois capable de te prendre en charge toi-même, parce qu'il n'y aura personne pour te forcer à bosser si tu n'as pas envie, et personne pour te rattraper si tu décroches. Il faut donc prendre des bonnes habitudes dès le début, et surtout, surtout, ne pas laisser traîner les choses en te disant "je m'organise comme je veux, j'ai encore du temps, je le ferai plus tard, j'aurai le temps de me rattraper". Car ça, c'est déjà pas top en lycée, mais si tu es tout seul, c'est mortel ... L'essentiel, c'est toujours d'avancer, et même si tu ne vas pas très vite, de faire au moins quelque chose et de ne pas se décourager, car si on arrête complètement, on a du mal à repartir.
Perso, je bossais tous les jours toutes les matières (1h de chaque à la louche), pour un total d'environ 7-8h je dirais, et à partir de 17h j'allais voir Kiwi. En fonction de tes objectifs et de ton efficacité (et du moment qu'on s'astreint à une certaine discipline, on est beaucoup plus efficace tout seul, car on va à son rythme sans perdre de temps), c'est sûrement possible de faire moins.
En plus du cned, je te conseille de prendre un livre d'annales du bac regroupant toutes les matières, et de t'en servir comme manuel. Assure-toi que tu connais toutes les leçons et fais tous les exercices, comme ça tu auras bien balayé le programme : c''est comme ça que j'ai fait, et ça a très bien marché (j'étais en L aussi).

Voilà, ça me semble jouable, mais à condition de vraiment te discipliner toi-même (te faire toi-même un emploi du temps avec des horaires pour telle matière pendant tel créneau, pour être sûre de ne rien négliger, et tant de dissertations/entraînements/bac blanc par mois, et t'y tenir), et que ton entourage te soutienne ça me paraît aussi très important.
Et je plussoie Pan, il est très important que tu aies au moins ton bac, parce qu'au cas où tu aies besoin d'une porte de sortie, ça donne un socle concret sur lequel repartir.

Bon courage ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
ptitegrenouille

avatar

Localisation : Le pays de la lavande et des moutons

MessageSujet: Re: Arrêter l'école et se lancer dans les chevaux   Lun 19 Sep - 21:31

Je pense que déjà ça serait intéressant d'affiner ton projet. Si à terme tu veux ouvrir une petite structure, ça sera un plus pour toi d'avoir un bac agricole parce que ça t'ouvrira droit à certaines aides. Si ton projet c'est vraiment de te perfectionner en spectacle je plussoie l'idée d'un BAC L option théâtre.
Pour le CNED, ça dépend tellement des gens. Il faut savoir que les cours du CNED sont vraiment pas évident. Je me rappelle que tu as parlé plusieurs fois sur CM du fait que tu pensais avoir un trouble de l'attention et je pense que ça peut être à double tranchant. Soit le rythme aménagé correspondra plus à tes temps optimaux d'apprentissages, soit le fait d'avoir trop de liberté ne t'aidera pas à t'organiser dans ton travail. Pour suivre dans mon boulot une ado en terminale avec le CNED (et elle a un trouble de l'attention pour le coup), le CNED l'a beaucoup aidé parce qu'elle aménage des plages de 45 min de travail, ce qui correspond à son maximum de concentration sur un même temps. Par contre, ça a été très difficile pour elle de se mettre au travail et heureusement pour elle qu'elle est très épaulée par sa famille et qui l'a beaucoup aidé à s'organiser. Le CNED ça demande énormément de boulot parce que les attentes sont quand même assez élevées donc si tu penses CNED pour te libérer du temps pour les chevaux je pense que c'est une mauvaise idée. Par contre si tu penses CNED pour pouvoir mieux aménager ton temps (par exemple aller au cheval le matin et bosser le soir jusqu'à 19 ou 20h) là je pense que c'est tout à fait possible.
Revenir en haut Aller en bas
Alysee

avatar

Localisation : 57

MessageSujet: Re: Arrêter l'école et se lancer dans les chevaux   Sam 24 Sep - 17:25

Ne sors surtout pas du système éducatif sans aucun diplôme, ce serait vraiment vraiment vraiment dommage!

Si tu veux tenter le cned, fais-le, mais surtout, si cela devait ne pas te correspondre, il faudrait absolument retrouver une école pour sortir du système uniquement diplômée.

Prend contacte avec un conseiller d'orientation qui pourras peut-être t'aiguiller sur des formations auxquelles tu n'as pas pensé. Mais un bac me semble tout de même un minimum.

C'est difficile de suivre des cours généraux quand on a une idée précise de ce que l'on souhaite faire, mais je pense qu'à défaut de trouver une formation absolument adaptée, il vaudrait mieux prendre ton mal en patience encore quelques années avant de sortir du système éducatif.

As-tu pensé à l'école d'arts de Bartabas ?
Revenir en haut Aller en bas
http://mieuxlesaimer.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrêter l'école et se lancer dans les chevaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrêter l'école et se lancer dans les chevaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous connaissez une école du chiot dans le 13?
» Mes chiens n'arrêtent pas de faire des trou dans notre jardin!!!
» ( A trouvé) Recherche pension dans le 83 et alentour
» Pétition: arrêt de l'utilisation des animaux dans les émissions TV TF1
» Détecteur de mensonge.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Cheval  :: En particulier :: Polémiques et débats-
Sauter vers: