Une communauté de passionnés d'équitation et de chevaux en général.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Confiage" de poney ; en long, en large et en travers.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wildspace

avatar

Localisation : 21

MessageSujet: "Confiage" de poney ; en long, en large et en travers.   Lun 9 Mai 2016 - 16:42


    Salut tout le monde ! c:Bon alors, alors je vais essayer de faire court et compréhensible, mais je vous promets rien haha.Je suis cavalière depuis pratiquement quinze ans et j'ai quitté mon club en juillet 2015 pour diverses raisons, depuis je suis à pieds. J'étais supposée acheter "mon" poney qui était en vente parce que non rentable pour le club, mes monos étaient au courant du projet et ça devait se faire courant 2016, le temps pour moi de me trouver un boulot. (Je ne voulais pas acheter le poney sans pouvoir le financer sur le long terme et devoir le revendre derrière, je trouve complètement irréfléchi.) L'histoire ne se termine pas joyeusement, une gamine pourrie gâtée (et je passe mes mots, puisque l'achat est un caprice de sa part qu'elle a fait à sa mère qui a bien évidemment cédée) me l'a acheté sous mon nez. Après m'en avoir mis plein la gueule et s'en être pris à moi sans raison. Bref. C'était en janvier et je m'attarderai pas dessus, parce que je l'ai toujours sévèrement en travers de la gorge. (Le seul point "positif" de l'histoire, c'est que ma mono - celle avec qui je montais ces trois dernières années - est sincèrement mal que je ne sois pas celle qui est récupérée le poney et que les relations soient tendues avec sa nouvelle proprio). Du coup, après ça, j'ai commencé à réfléchir à ce que j'allais faire pour remettre le pied à l'étrier. Ça doit faire un an ou deux que je me sens réellement prête à devenir propriétaire et la vente de Q. semblait presque prédestinée haha. Maintenant qu'il est vendu à quelqu'un d'autre, je me retrouve à pied, en manque de cheval et aucune envie de retourner monter en club. J'ai trouvé du boulot moins de deux mois après la vente de mon poney (et je l'ai sévèrement mal vécu), et l'envie/idée de devenir propriétaire ne m'a pas quitté. J'ai commencé à fouiller le net à la recherche d'annonces qui pourraient me correspondre. J'ai craqué sur plusieurs chevaux et après de longues et nombreuses heures à réfléchir, j'ai remis le projet à plus tard pour des raisons personnelles.  J'ai donc cherché des demi-pensions, en vain. Et récemment, je suis tombée sur une annonce qui m'a fait craqué. Et qui pourrait être idéale pour la situation. C'est un p'tit jeune qui est à confier (ou à prendre en dp, mais à + de 30 minutes de chez moi). J'ai totalement fondu pour sa bouille et le peu que j'en ai vu sur la vidéo disponible me donne vraiment envie de l'essayer. En plus, ça serait un bon compromis entre la dp et l'achat puisque que j'ai l'argent pour entretenir un poney maintenant que j'ai un salaire, mais je n'aurai donc pas le prix d'achat du poney à acheter. (Et mine de rien, suivant les chevaux, c'est une somme). Rien n'est encore sûr, parce que j'ai prévu de partir de Mcdo pour aller ailleurs et j'irai essayé le poney que si je trouve du boulot ailleurs. (Les horaires de Mcdo sont difficilement compatibles avec un cheval, et tellement épuisants aussi ...)

    Breeeef, maintenant que j'ai fini de vous raconter ma vie en long, en large et en travers, j'en viens au plus important. Est-ce que certain(e)s d'entres vous ont déjà eu/pris un cheval confier ? Ou l'inverse, est-ce que certain(e)s d'entres vous ont confié leur cheval à quelqu'un d'autre ? (Sur une longue durée j'entends, pas simplement le temps des vacances). Dans les deux cas, comment ça s'est passé ? Je veux tout savoir sur le "confiage" ; vos expériences, les points positifs, les points négatifs ?

    Merci d'avance à celles/ceux qui me répondront. (:

    (Et pour les curieuses/eux, voici les liens de l'annonce du poney en question et de la vidéo sur le plat disponible sur youtube.
    https://www.leboncoin.fr/animaux/955640866.htm?ca=5_s & https://www.youtube.com/watch?v=6R_ldkWAvEU)

Revenir en haut Aller en bas
A&A



Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: "Confiage" de poney ; en long, en large et en travers.   Lun 9 Mai 2016 - 20:41

Oui, on m'a déjà confié un cheval. C'était un PS sorti de course pour entorse, grosse pause pour s'en remettre et quand je l'ai récupéré, il n'était pas bien gros mais avait déjà commencé à être monté un peu (plat et même saut).

Il s'agissait de remplumer la bête, le travailler et le ramener six mois plus tard pour qu'il soit vendu. Finalement, je me suis aussi occupée de la vente, c'était plus logique ainsi.

On avait un contrat, le propriétaire était vraiment très loin, tout s'est bien passé, c'était une chouette expérience.

Après, je vois aussi pas mal de chevaux confiés en patientèle, à des jeunes filles qui ont un bon niveau et qui au début trouvent que c'est une super opportunité, mais la majorité se plaignent à moi qu'il va bientôt être vendu très cher, hors de leur budget, alors que quand elles l'ont eu il ne savait rien faire, ce genre de choses quoi. C'est sûr qu'il faut savoir qu'on va valoriser un cheval pour quelqu'un d'autre, avant qu'on nous le reprenne, le plus souvent pour le vendre (ou alors pour le donner à un cavalier compétiteur plus expérimenté et qui le sortira sur de plus grosses épreuves).
Revenir en haut Aller en bas
aster




MessageSujet: Re: "Confiage" de poney ; en long, en large et en travers.   Mar 10 Mai 2016 - 1:41

Je confirme: j'ai déjà eu dans le passé, et j'ai au travail en ce moment, un cheval dont je suis seule à m'occuper. Je dirais qu'il faut rester bien conscient qu'il ne s' agit pas de notre cheval et que son destin ne nous appartient pas. Si on ne se sent pas prêt à la séparation,  il vaut mieux éviter. Dans mon cas c'est plus facile de faire la part des choses parce que j'ai déjà mon propre cheval. J'accorde un traitement strictement égal aux deux, mais je vois plutôt le deuxième sous l'angle d'un professionnel qui cherche à valoriser ce cheval en lui offrant les meilleures conditions de vie et de travail possibles. Je sais qu'il peut partir du jour au lendemain  et j'évite de trop m'y attacher. 
Tout dépend de ton caractère: si tu te sens capable d'un minimum de détachement ça peut être une expérience très intéressante.  
Si au contraire tu te sais vite fusionnelle (ce qui arrive souvent avec un premier cheval) , il vaut sans doute mieux éviter. 

Autre détail: as-tu bien compris qu'il s' agit d'un entier? Pas forcément un problème,  mais même s' il est très sympa, ça implique forcément quelques contraintes...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Confiage" de poney ; en long, en large et en travers.   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Confiage" de poney ; en long, en large et en travers.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Confiage" de poney ; en long, en large et en travers.
» Selle à garot large norton taille 18
» grand couloir : comment aménager/profiter de l'espace ?
» pied plus large que long
» Aquarium plus large que son meuble

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Cheval  :: Discussions générales :: Le cheval et l'équitation-
Sauter vers: