Une communauté de passionnés d'équitation et de chevaux en général.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le cheval : sur-vacciner?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laëtitia

avatar

Localisation : 81

MessageSujet: Le cheval : sur-vacciner?   Ven 6 Mai - 19:53

Je discuté l'autre jour avec une personne qui a pas mal d'expérience avec les chevaux (activité d'éleveur depuis des années et des années bref, personne qui n'a plus 30 ans Razz ) et on parlait de la vaccination des chevaux.

Le mien est vacciné une fois par an avec un vaccin TG (tétanos - grippe donc). Et cette personne m'expliqué que le tétanos n'avait pas a être fait chaque année. Que c'était une absurdité, et qu'au niveau des chevaux il serait plus intéressant de le faire tous les 5 ans, que ça serait amplement suffisant. Qu'on sur-vaccine donc les chevaux avec cette pratique, ce qui n'est pas bon pour eux et n'a aucun intérêt.

A côté de ça, je fais donc la grippe. Et là, je dis donc que le mien est vacciné en mars (par rapport à sa naissance, et à la première vaccination que je lui ai faite, ça à donner ça au niveau des dates) et là, la personne me dit : "c'est très bête car ce vaccin fait effet 6 mois. Hors votre cheval s'il choppe la grippe, ça ne sera pas en plein mois de juillet mais plus en hiver... Pile dans la période où il n'est donc plus protégé!"... Bon, j'avoue que là, je me dis "oui en effet, si ça ne fait effet que 6 mois, quel intérêt de le faire en mars?".

Côté médicaments, cette personne encore me disais qu'avant il fallait moins de dose de médicament pour soigner un cheval, alors que maintenant les doses augmentent, faute à une surdose de vaccin/ et de prescriptions de médicaments en général (personne qui aime beaucoup tout ce qui est soins plus "naturels").

Et du coup je ne sais pas quoi penser de ce discours... Moi j'étais pas née "à son époque" donc je ne peux pas avoir le recul et savoir si oui ou non "à l'époque" les chevaux se soignaient mieux avec moins" et comme j'ai quand même une tendance à ne pas trop apprécier les vaccins, j'ai toujours peur de l'effet "surdose" au niveau des médicaments, de la vaccination, des vermifuges... que du coup un discours comme ça m'interpelle.

Mais du coup, vous, vous en pensez quoi? Smile

Revenir en haut Aller en bas
A&A



Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Le cheval : sur-vacciner?   Ven 6 Mai - 20:11

Il faut savoir que "sur-vacciner" ne provoque pas de baisse immunitaire chez le cheval et ne le rend donc pas plus sensible aux maladies. Au contraire, on réactive son système immunitaire en lui réinjectant un agent considéré par le corps comme pathogène.

Effectivement, le tétanos c'est tous les trois ans et pas tous les ans (après la primo-vaccination, bien entendu), mais également après chaque blessure.

Pour la grippe, le vaccin n'est pas efficace sur le long terme et ne protège efficacement que six mois effectivement, c'est pour cette raison que l'on recommande de vacciner tous les six mois les jeunes chevaux -les plus sensibles à la maladie- et les plus exposés.

Là encore, ton ami a raison, il est recommandé de vacciner avant le mois de novembre, soit avant l'hiver, tout comme chez l'homme. En cas d'épidémie, il est conseillé de revacciné les chevaux pour plus de sûreté : c'est une maladie très contrôlée car tout comme nous, on ne sait pas la soigner mais juste atténuer les symptômes et elle est potentiellement mortelle chez les jeunes. Mais surtout, elle est très contagieuse.

Sur ces points de vaccination, il n'a rien inventé et ce sont des choses que tout un chacun devrait connaître (tout comme on devrait connaître les protocoles de vermifugation) ; mais bien sûr si les propriétaires ne s'occupent pas des vaccins et des vermifuges de leurs chevaux car ce sont les gérants de la pension qui sont charge, c'est normal qu'ils ne se soient jamais penchés dessus, le principal étant bien sûr que ce soit fait par quelqu'un, bien entendu Wink. Pour Alios qui ne sort pas en concours toutes les semaines et qui a plus de cinq ans, il n'y a aucun souci à ne le vacciner qu'en mars (le vaccin fait tout de même effet, même s'il est diminué) ; et comme il vit au pré, ce n'est pas plus mal qu'il soit vacciné un peu plus souvent du tétanos.


Pour les médicaments, on reste quand même avec un panel de produits assez limités, il n'y a pas non plus eu des avancées majeures avec la découverte de nouveaux médicaments qui révolutionnent les maladies les plus courantes, il me semble...

Je ne sais pas si on utilise des doses plus élevées de médicaments qu'auparavant ; en tout cas on utilise souvent plusieurs antibiotiques combinés là où auparavant, on ne faisait qu'une piqûre de pénicilline durant 5 à 10 jours, oui c'est évident. On a également besoin d'utiliser parfois plusieurs types de vermifuges pour soigner un cheval infesté par les vers... Cela est dû aux résistances mais cela n'a rien à voir avec la vaccination, plutôt au fait qu'autrefois on ne faisait vraiment pas trop attention à varier les molécules, à prendre en compte le poids exact du cheval, ou à suivre la prescription à la lettre... Et encore aujourd'hui d'ailleurs, les antibiotiques sont quand même très automatiques.


Dernière édition par A&A le Ven 6 Mai - 20:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Malou

avatar

Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Le cheval : sur-vacciner?   Ven 6 Mai - 20:20

A&A, je ne comprends pas pourquoi après une blessure il faut revacciner au tétanos (partant du principe qu'on ne le fait pas tous les ans, sinon je suppose que ce n'est pas grave...). Tu peux m'expliquer ?

Ca ne me parait pas logique, car si il y a contamination, le corps va réagir vite grâce aux lymphocytes mémoires du système immunitaire, mais si on se contamine une seconde fois quelques mois après, il y a plus de lymphocytes mémoires qu'à la première fois car le corps en a refabriqué au moment de la première réaction... Bref du coup pour moi, limite si le cheval est blessé, on pourrait presque reculer le vaccin non ??

(Mais du coup il doit me manquer une info dans mon raisonnement !)
Revenir en haut Aller en bas
A&A



Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Le cheval : sur-vacciner?   Ven 6 Mai - 20:34

Le cheval est très sensible au tétanos, il l'attrape très facilement.

Le risque, c'est que le cheval ne soit plus suffisamment vacciné le jour du bobo, qu'il n'a plus suffisamment de mémoire pour réagir vite et donc qu'il tombe tout de même malade.
On préfère donc ne pas attendre de savoir si le corps "se rappelle" encore de sa vaccination, on fait un rappel pour la réactiver et être sûr qu'il est protégé.

Je ne sais pas si je suis claire ? C'est pareil pour nous pour les gros bobos (genre bobos d'équitation ou de jardinage, qui sont les deux les plus à risque, et pour les personnes qui pratiquent on recommande plutôt une vaccination tous les cinq ans plutôt que tous les dix ans, soi dit en passant).

Et si on n'est pas sûr que le cheval était à jour, on injecte un sérum anti-tétanique plutôt.

Je parle donc de revacciner pour protéger de ce bobo-là, et non pas parce que le bobo supprimerait la protection pour les bobos à venir car le vaccin ne serait efficace qu'une seule fois, comme je crois que tu as interprétée mon message.

Après, si le cheval est vacciné tous les ans, la question ne se pose pas, on est donc plus serein en cas de problème.
Revenir en haut Aller en bas
Malou

avatar

Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Le cheval : sur-vacciner?   Ven 6 Mai - 21:07

Ah d'accord, donc vaccination immédiatement après le bobo !
Mais ça a le temps de refaire des anti-corps ?

J'aurai peur du coup que le cheval doivent se défendre contre le tétanos de la blessure + contre le vaccin (bien qu'inoffensif), ça ne fait pas un peu trop pour le système immunitaire ?
Ou alors, (et c'est là qu'il me manque des infos), l'infection au tétanos après une blessure met du temps à se mettre en place ? On vaccine donc en urgence pour que le cheval fasse des Ac sur le vaccin, et qu'une fois l'infection là, le système immunitaire soit au point pour le virus ? (d'ailleurs virus ou microbe ?).

Bref c'est intéressant, mais j'aurai jamais pensé !
Revenir en haut Aller en bas
Alysee

avatar

Localisation : 57

MessageSujet: Re: Le cheval : sur-vacciner?   Sam 7 Mai - 12:45

Moi ce qui m'interpelle, et on en avait parlé avec a&a, c'est que par rapport à l'homme, il y a quand même sacrément de rappels + toute cette histoire de primo-vaccination.

Pour la grippe, certes, on vaccine également tous les ans en humaine, mais seulement les personnes à risques (asthmatiques, personnes âgées) ou fréquentant des personnes à risques (futurs et jeunes parents, personnes au contacte de personnes immunodéprimées). Chez les chevaux, on le fait systématiquement à toutes les populations. Et puis surtout, chez l'homme, une injection par an suffit, même si on n'a jamais été vacciné ou que le dernier vaccin remonte à plusieurs années. Chez le cheval, c'est 3 injections de primovaccination (1ere puis un mois après, puis 6 mois après), et si on rate une vaccination, on doit tout recommencer à 0 !

Pour le tétanos, c'est pareil : on a encore tout un protocole de primo : une 1ere injection, une à un mois d'intervalle et une un an plus tard. Ensuite c'est tous les 3ans, avec bien sur tout à rattraper si on loupe la date.
En pratique, c'est encore pire car on la couple à la grippe et du coup, on le refait tous les ans voire tous les 6 mois .
Alors que le tétanos chez l'homme, certes les injections sont rapprochées chez le bébé (2 mois, 4 mois, 11 mois), mais chez k'enfant, ce n'est plus que tous les 5 ans (6ans, 11 ans) et ensuite à des âges clés (25 ans, 45 ans, 65 ans, puis tous les 10 ans). Et surtout, en cas d'oubli, on reprend simplement sa vaccination là où on l'a arrêtée, sans recommencer à 0 !

C'est vrai qu'on peut donc vraiment s'interroger sur la nécessité de vacciner tous les chevaux tous les ans en grippe-tétanos. Mais si on sort en concours on est poussé à le faire; pour la grippe en tout cas - et puis on se dit "tant qu'à faire, autant prendre le tétanos en même temps"...
Revenir en haut Aller en bas
http://mieuxlesaimer.canalblog.com/
Aendel




MessageSujet: Re: Le cheval : sur-vacciner?   Sam 7 Mai - 15:22

Alysée a écrit:
Alors que le tétanos chez l'homme, certes les injections sont rapprochées chez le bébé (2 mois, 4 mois, 11 mois), mais chez k'enfant, ce n'est plus que tous les 5 ans (6ans, 11 ans) et ensuite à des âges clés (25 ans, 45 ans, 65 ans, puis tous les 10 ans). Et surtout, en cas d'oubli, on reprend simplement sa vaccination là où on l'a arrêtée, sans recommencer à 0 !

On a pas la même sensibilité que les chevaux vis à vis de ce pathogène. Les chevaux sont plus sensible. Et les chevaux n'ont pas la même exposition que nous au pathogène. Le réservoir du clostridium tetani, c'est la terre. Les chevaux sont beaucoup plus en contact et les plaies sont moins lavée / protégées que les humains.

Par exemple, les vaches sont beaucoup moins sensibles au tetanos ! et pourtant niveau plaies, elles on leur lot !

Pour Laetitia, au niveau des antibio : c'est très variable, mais en tout cas, les longues actions on évite au maximum, car c'est vecteur d’antibiorésistance, et ça c'est un problème de santé publique. Avant les véto utilisaient les top du top antibio, sans trop regarder les conséquences. Maintenant des lignes sont mises en places, avec les antibio de première ligne, pour les petits bobos et premières intentions, les secondes lignes pour les affections récidivantes. Et les 3 eme lignes pour les cas très graves.
Maintenant, on ne pourra utiliser les 2 eme et 3 eme ligne que après un antibiogramme...

En résumé, je ne suis pas d'accord, on raisonne 15 fois plus nos antibio thérapies maintenant qu'il y a 15 ans !

Et pour les vermifuges, on est plutôt dans l'idée inverse maintenant, on préfère faire des copro et ne traiter que les chevaux vraiment infestés et excréteurs que traiter tout le monde et sélectionner les parasites résistants.

Revenir en haut Aller en bas
Alysee

avatar

Localisation : 57

MessageSujet: Re: Le cheval : sur-vacciner?   Sam 7 Mai - 16:06

Je comprends qu'ils y sont plus sensibles et qu'on doit faire un rappel tous les 3 ans. Mais quelle différence par rapport à la pratique reelle ! Et aussi les primo ! Tous les vaccins humains peuvent être repris à n'importe quel moment. Pourquoi aucun vaccin animal ne fonctionne ainsi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://mieuxlesaimer.canalblog.com/
A&A



Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Le cheval : sur-vacciner?   Dim 8 Mai - 20:36

@Malou a écrit:
Ah d'accord, donc vaccination immédiatement après le bobo !
Mais ça a le temps de refaire des anti-corps ?

J'aurai peur du coup que le cheval doivent se défendre contre le tétanos de la blessure + contre le vaccin (bien qu'inoffensif), ça ne fait pas un peu trop pour le système immunitaire ?
Ou alors, (et c'est là qu'il me manque des infos), l'infection au tétanos après une blessure met du temps à se mettre en place ? On vaccine donc en urgence pour que le cheval fasse des Ac sur le vaccin, et qu'une fois l'infection là, le système immunitaire soit au point pour le virus ? (d'ailleurs virus ou microbe ?).

Bref c'est intéressant, mais j'aurai jamais pensé !

C'est une bactérie qui est responsable du tétanos. Faire un rappel permet effectivement d’accélérer la réponse immunitaire du cheval, pas parce que l'infection est lente mais parce que la réponse du cheval pour se défendre l'est. Par contre, ça ne marche que si le cheval a bien suivi son protocole vaccinal. Si ce n'est pas le cas ou si on a un doute, alors on va plutôt injecter un sérum antitétanique.
Revenir en haut Aller en bas
aster




MessageSujet: Re: Le cheval : sur-vacciner?   Mar 10 Mai - 2:48

Mon ancien véto faisait le tetanos tous les deux ans. L'actuel le fait tous les ans. Quand je m'en étais étonnée la réponse avait été "bah le vaccin que j'ai dans ma voiture est un vaccin groupé avec la grippe" .   0:)  visiblement tout le monde ne procède pas pareil,... mais c'est vrai qu'on en cumule pas mal d'un coup quand même.  En tout cas mon cheval y réagit à chaque fois, j'évite de le monter les lendemains de vaccins parce qu'il est toujours un peu fiévreux.

Perso je fais aussi grippe et rhino, que j'ai calés depuis toujours au mois d'octobre une seule fois par an. Mais c'est vrai que je vois pas mal de chevaux vaccinés une seule fois en juin, sans aucune objection des vétos: ça ne me paraît quand même pas le plus judicieux pour des vaccins qui couvrent 6 mois pour des maladies plutôt saisonnières...

Alysée tu es sûre de ton protocole tétanos pour les humains? Moi on m'a toujours dit tous les dix ans à partir de l'âge adulte. Si tu me dis qu'il n'y a pas de rappel entre 45 et 65 ans ça m'intéresse parce que j'arrive à 10 ans justement...
En tout cas moi j'avais dû recommencer de zéro à 32 ans quand j'ai commencé l'équitation, parce que j'avais largement dépassé la date: 1 vaccin  + 1 rappel un an plus tard.

En cas de blessure chez les humains, le protocole n'est pas différent il me semble? sérum antitétanique et vaccin,  non? Ne serait-ce que parce que souvent on n'a pas le carnet de santé sous la main...
Revenir en haut Aller en bas
Alysee

avatar

Localisation : 57

MessageSujet: Re: Le cheval : sur-vacciner?   Mar 10 Mai - 15:30

Aster : le calendrier vaccinal de l'homme à changé en 2013.
Et maintenant, en cas d'oubli, on ne fait plus refaire une primo, on recommence juste là où on en était.

Voilà un doc résumant tout (source : inpes) https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=4&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwjMjNiazs_MAhWLCBoKHQyvDC4QFggvMAM&url=http%3A%2F%2Fwww.rhone.fr%2Fcontent%2Fdownload%2F141607%2F1267952%2F&usg=AFQjCNFcvKxdVxLlloVCmc90zqn-qobReA
Revenir en haut Aller en bas
http://mieuxlesaimer.canalblog.com/
aster




MessageSujet: Re: Le cheval : sur-vacciner?   Mar 10 Mai - 21:21

Ah mais c'est cool ça,  je peux attendre 65 ans alors!  Ça m'arrange parce que j'ai déjà fait une réaction à l'aluminium d'un rappel de tétanos,   j'avais eu une boule qui me démangeait à l'endroit de la piqure pendant plus d'un an. Pas trop tentée de recommencer du coup, j'étais un peu en train de jouer la montre là...

Et sinon, je vois zona pour les plus de 65 ans. Mais zona, c'est le virus de la varicelle non? Presque tout le monde l'a eue enfant non?
Revenir en haut Aller en bas
A&A



Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Le cheval : sur-vacciner?   Mer 11 Mai - 9:15

Aster, contrairement à ce que l'on pense souvent, le zona n'est PAS pour les personnes n'ayant jamais eu la varicelle mais au contraire, pour celles qui l'ont déjà eu. Un adulte jamais contaminé attrapera la varicelle, pas le zona. Bien sûr, la varicelle peut être très douloureuse elle aussi mais elle n'a pas les mêmes symptômes et complications possibles.

En fait, lorsqu'on attrape la varicelle, le virus n'est jamais entièrement supprimé, il reste latent. Et lorsqu'on devient plus fragile immunitairement, il s'exprime à nouveau. D'où le risque chez les personnes âgées.

95% des adultes ont déjà eu la varicelle et sont donc potentiellement susceptibles de faire un zona, à n'importe quel âge et souvent alors qu'elles se disent être en bonne santé. Un adulte sur quatre aura ainsi un zona au cours de sa vie, mais surtout passé 60 ans.

Et je rappelle que les deux formes de cette maladie sont contagieuses pour les proches non infectés.
Revenir en haut Aller en bas
Earl

avatar


MessageSujet: Re: Le cheval : sur-vacciner?   Mer 11 Mai - 10:28

Aaaaaaargh. Les risques de zona sont si élevés que ça ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
aster




MessageSujet: Re: Le cheval : sur-vacciner?   Mer 11 Mai - 21:47

A&A oui je sais tout ça, d'ailleurs je sais qu'on m'en avait à moi-même trouvé les anticorps lors d'une recherche qui avait été faite pour autre chose: mais ce qui m'étonne, c'est qu'on puisse vacciner contre un virus dont on est déjà porteur??? je n'y connais pas grand choses en vaccination, du coup là je ne comprends pas trop....
Revenir en haut Aller en bas
Alysee

avatar

Localisation : 57

MessageSujet: Re: Le cheval : sur-vacciner?   Jeu 12 Mai - 10:48

J'avoue ne pas être au point non plus pour le zona, mais cela ne me semble pas illogique de vacciner pour un virus déjà présent dans le corps, à partir du moment où il est en état de latence, cela ne fait pas de mal de rebooster le corps contre lui pour être prêt quand il se réveillera Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://mieuxlesaimer.canalblog.com/
aster




MessageSujet: Re: Le cheval : sur-vacciner?   Jeu 12 Mai - 13:03

Ah oui, peut être...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cheval : sur-vacciner?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cheval : sur-vacciner?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le cheval : sur-vacciner?
» Faut-il faire beaucoup de vaccins pour un cheval?
» contre-indication médicale vaccin cheval
» Aliments spéciaux "vieux cheval"
» Cheval attelé passage à la selle-> problème de jambes!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Cheval  :: En particulier :: Soins, santé et nutrition-
Sauter vers: