Une communauté de passionnés d'équitation et de chevaux en général.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gros soucis à pied

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marin

avatar


MessageSujet: Gros soucis à pied   Jeu 17 Mar - 18:11

Voila depuis quelques temps ma relation avec mon cheval s'est pas mal dégradée Neutral
Il a toujours eu un fort caractère mais il a toujours été gentil bien qu'un peu irrespectueux.
Je précise qu'en selle, cela va plutôt bien. Il est plutôt volontaire, et pas méchant pour un sous.
Mais à pied c'est une catastrophe.
Cela commence au pré, où souvent il refuse de me suivre (pas de soucis pour l'attraper). Tout les deux mètres il va s'arrêter et refuser d'avancer.
Rien que le trajet pré - barre d'attache est déjà source de conflit.
Ensuite à l'attache, depuis quelques temps il essaye de " mordre " (il vient fouiller les poches et hop il choppe avec la bouche, ou bien il attrape une main au passage si je lui touche la tête par exemple).
Il passe aussi son temps à gratter par terre, j'ai tout essayé je n'ai pas réussi à lui faire passer cette sale manie.

J'ai pas mal travailler à pied en carrière avec lui il y a quelques années. ça ne lui plaisait pas du tout et finissait toujours en conflit (parfois il devient presque menaçant).
Pour autant il connait les bases (reculer à distance, bouger / aspirer les hanches...) mais il y met beaucoup de mauvaise volonté.
En ce moment pour éviter de travailler, il attrape le mousqueton de la longe avec sa bouche dès que j'ai le dos tourné et refuse de bouger.
Il a aussi pris la sale manie de se barrer de la carrière... maintenant qu'il a compris qu'il est très simple de sortir (pas de porte) il n'hésite pas a foncer pour sortir, que je sois sur son chemin ou non.
Voila je vous avoue que je suis un peu a bout, j'ai l'impression de passer mon temps à lui dire " Non ! ", à lui mettre des tapes sur le nez pour qu'il arrête de "m'agresser" etc... c'est pénible ! Et cela a des répercussions sur notre relation puisque aucun de nous deux ne passe un bon moment (et pourtant il a toujours adoré les pansages / gratouilles...) Crying or Very sad

Je ne sais pas par où commencer, ni vraiment quoi faire... des suggestions ?
Revenir en haut Aller en bas
Flakiss

avatar


MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Jeu 17 Mar - 18:21

Il a toujours été comme ça ? Ou ça s'est amplifié avec le temps ?

Je pense qu'il faut prendre les problèmes un par un, tu ne pourras pas tout régler en même temps.

Quand tu vas le chercher au pré, prend un stick et une grande longe par exemple afin de pouvoir le remettre directement en avant s'il plante les quatre pieds. Comment t'y prends-tu pour le moment pour le remettre en avant ? La meilleure technique reste de désengager les épaules ou les hanches pour remettre en avant mais c'est sûr que le trajet peut paraître long... Quand tu vas le chercher, c'est toujours pour travailler ?

A l'attache, pour le fait de mordre, il faut vraiment rien laisser passer. Commence par supprimer toute récompense alimentaire pendant quelque temps. Reste sur tes gardes et rentre lui dedans dès qu'il te laisse voir son intention (pas besoin d'attendre qu'il te morde pour agir).

Est-ce qu'il est ok dentiste / ostéo ? Est-ce qu'il a souffert de douleurs à un moment qui pourrait faire qu'il est devenu agressif de peur de ressentir à nouveau cette douleur ?
Revenir en haut Aller en bas
Marin

avatar


MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Jeu 17 Mar - 18:31

Il est ok niveau santé.
On va dire qu'il a toujours été un peu irrespectueux, mais la il devient presque agressif.
Pour ma part, je sais que j'ai parfois été un peu laxiste également niveau respect.

Pour l'attache c'est ce que je fais. Le problème c'est que j'ai beau me fâcher pour de vrai, il recommence presque illico... d'où le fait que je sois un peu désemparée !

Pour le pré j'ai toujours un stick et ma longe de travail avec moi. J'ai essayé différentes techniques, notamment l'envoyer sur un cercle quand il s'arrête, lui rendre la situation inconfortable en lui demandant plein de petits exos (reculer, les hanches etc...), me contenter de quelques pas en avant et féliciter, le faire tourner et continuer en marche arrière etc... rien à faire, il recommence illico.
ça n'est pas très grave dans le sens où j'arrive toujours à l'emmener où je veux (il est pas non plus planté sur ses pieds et n'est pas très dur à convaincre... mais il le fait quand même systématiquement une dizaine de fois et ça devient pénible, vraiment pénible !)
Ah oui et la plupart du temps, quand je vais le chercher au pré, ça n'est pas pour travailler mais pour lui donner sa ration à la barre d'attache, le panser, l'emmener brouter bref des trucs plutot sympa dans l'ensemble Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Flakiss

avatar


MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Jeu 17 Mar - 18:36

Qu'est-ce que tu appelles "te fâcher pour de vrai" ?

Tu n'as pas répondu à la question : est-ce que tu vas le chercher uniquement pour travailler ?

Son pré est grand ? Avec des copains ?
Revenir en haut Aller en bas
Marin

avatar


MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Jeu 17 Mar - 18:40

j'ai répondu en éditant Wink
son pré est assez grand oui, ils ont 6 hectares pour 3
Revenir en haut Aller en bas
Flakiss

avatar


MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Jeu 17 Mar - 18:54

Et qu'est-ce que tu appelles "te fâcher très fort" ? Razz

En effet, c'est un peu incompréhensible ce comportement au vu de ce que tu décris Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Marin

avatar


MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Jeu 17 Mar - 19:03

Ah oui pardon, décidément j'ai du mal ahah.
Ben pour le coup j'essaye d'être intransigeante, lorsqu'il vient trop près je le fait sortir de ma bulle, et s'il passe à l'acte j'essaye de réagir au car de tour, en général c'est une vraie claque sur le nez avec un " Non " très ferme. Ensuite je reprends mon pansage normalement.
Mais malheureusement cela ne fonctionne pas au contraire, et tout le monde passe un mauvais moment Mad
Revenir en haut Aller en bas
LeVieux



Localisation : 03

MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Jeu 17 Mar - 22:16

Autre  interprétation: il a envie de 'jouer' avec toi.... mais ses jeux sont excessifs, chiants, voire nocifs.
J'ai l'habitude de 'jouer' avec mes bestiaux, et d'accepter leurs jeux.... quand ils ne sont pas dangereux!
Par exemple ils peuvent mordiller la poche, léchouiller la main, attraper la cravache ou la longe (qu'ils laissent tomber dès que je ne tiens plus l'autre bout)
Quand ça m'embête un peu, je repousse l'animal avec la main ou/et je l'engueule!!!!
Quand ils donnent la jambette (spontanément) j'attrape la jambe et je 'oue' avec (tire dessus, soulève, etc))
C'est à dire que, si il y a jeu GENTIL,  je réponds en les taquinant un peu..... : je reprends le contrôle du dit jeu. C'est pas désagréable, et en même temps ça rappelle au bestiau qui est le dominant à respecter. C'est celui qui dirige et termine le jeu!

SI et seulement si il mord pour de vrai, soit son bout de nez est à portée de mes dents: je MORDS!, soit c'est la baffe. C'est un comportement chevalin inné: il comprendra....

Lorsque tu réagis par une punition à une autre de ses initiatives incongrues,  je me demande si il comprend:
au pire il peut croire que  c'est ta façon normale de continuer SON jeu.....
Le repousser (le sortir de ta bulle) ne semble adéquat; si juste après tu te figes, tu feins de l'ignorer, il va bien comprendre que son petit jeu ne t'intéresse pas, donc c'est sans intérêt.....
L'autre réaction que je te conseillerais, c'est de réagir en continuant dans 'son' registre.... en forçant la dose jusqu'à le passer....
IL a attrapé le col du blouson! très bien: Twisted Evil  je vais te pinçouiller le bout du nez, tirer les poils de la barbe, grattouiller les lèvres, souffler dans les naseaux. Le tout sans violence, simplement parce que ça t'amuse, TOI! Tu lui auras rendu la monnaie de sa pièce, tu lui auras montré qu'en définitive c'est toi qui mènes le jeu. alien
Quand TU as fini TON jeu, tu recommences le pansage comme si rien ne  s'était passé.
La prochaine fois,il sera peut-être un peu moins entreprenant..... ou bien il sera réceptif à un simple 'NON' et un petit geste de la main, lui demandant d'arrêter les bêtises.


Pour ce qui est de le faire avancer en longe j'ai l'impression que tu fais exactement ce qu'il faut. C'est bien difficile de ruser entre l'invitation, la menace de la trique (qui, de temps en temps, cogne symboliquement pour de vrai) et les déplacements des épaules et des hanches......
C'est pas facile d'appliquer la bonne mesure en fonction de ce qu'on ressent de l'humeur du cheval!



Actuellement ton cheval  agit en t'obligeant à réagir ,il cherche une relation avec toi, à sa façon Mad ; vous allez bien trouver tous les 2 une relation  équilibrée et sympa....
Revenir en haut Aller en bas
Marin

avatar


MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Ven 18 Mar - 19:36

LeVieux, en fait avant je réagissais un peu comme ça.
C'est vrai que du coup il était moins agressif, mais pas moins insistant, et au bout d'un moment je pense que j'en ai eu marre de devoir faire face constamment aux mêmes bétises !
Revenir en haut Aller en bas
LeVieux



Localisation : 03

MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Ven 18 Mar - 21:38

Il a quel âge, l'animal?
Revenir en haut Aller en bas
Marin

avatar


MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Sam 19 Mar - 2:34

Il a douze ans, mais d'une il été castré un peu tard, et de deux, il a été un peu pourri gâté quand il était poulain (il n'était pas à moi, c'était le premier poulain d'un club, il a été très choyé par les enfants etc...) bref c'est un petit effronté Laughing
Revenir en haut Aller en bas
A&A



Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Sam 19 Mar - 8:50

S'il est ok au niveau des pieds et de l'ostéopathe, à ta place je me ferai aider par un professionnel au niveau du travail à pied, pour qu'il le reprenne en main et voit de lui-même le souci s'il y en a un.
Parce que là, il s'agit d'un cheval rétif, donc c'est à voir sur place au cas par cas.

Tu peux arrêter tout travail à pied pendant au moins quinze jours et l'amener tous les jours brouter par contre, comme ça il associe la sortie à pied avec un truc cool. Ca permet de remettre les compteurs à zéro, de recréer un peu de relation à pied en passant des moments si ce n'est agréables, au moins pas désagréables pour vous deux.

Et monté, comment ça se passe ? (tu as dis "plutôt bien" : jamais de défenses ? Aux trois allures ?)
Un cheval peut être plus rétif à pied que monté s'il se rend compte qu'il impressionne à pied alors que le cavalier ne se laisse pas impressionner en selle. Cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de douleur montée non plus. Donc à voir au niveau de la qualité des allures, de sa souplesse, de sa motivation.
Revenir en haut Aller en bas
Marin

avatar


MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Sam 19 Mar - 16:29

A&A tu as mis un mot sur la situation. En effet je ne m'en étais jamais rendu compte mais c'est bien cela, j'ai un cheval rétif...
En fait il est très intelligent, il comprend très vite et à la moindre erreur / faiblesse de ma part il en profite. Il a toujours été comme ça en fait.
J'avoue qu'à pied il me fait un peu peur parfois (bon cela dit il n'est jamais passé à l'acte hein, il n'a jamais tourné le cul vers moi, ni essayé de latter ou de se cabrer). Mais bon il doit sentir que je me méfie et que je suis stressée ça ne doit pas aider. J'ai beaucoup de mal à le faire bouger par exemple, il a vraiment appris à dire " non " et je me retrouve un peu comme une cruche à ne pas savoir quoi faire.
Quand on travaille à pied, il peut donner l'impression qu'il obéit car il connait les codes et y répond intelligemment, mais on voit clairement que ça le gonfle et il n'hésite pas à dire " non ". Dans ce cas la il peut devenir vraiment pas sympa...

Monté en carrière ça se passe bien oui : je fais en sorte de lui demander des choses simples, je caresse et félicite beaucoup, je fais des pauses, je varie mes exo. C'est vrai que de base c'est un cheval assez mou, et peu motivé, mais j'ai appris à composer avec et grâce à une super prof le travail en selle s'est beaucoup amélioré. Pas de défenses de sa part donc, même quand on travaille un peu plus intensivement (je précise que ça n'a pas toujours été le cas, mais aujourd'hui je pense qu'on peut dire que c'est réglé). Dehors quand qu'il est accompagné c'est pareil, il est très cool on peut se promener en toute sécurité (seul c'est une autre histoire).

Il faudrait que je trouve un pro pour m'aider à pied oui. Seulement je ne sais pas à qui faire appel (j'arrive déja pas a trouver un moniteur pour me faire monter...) et dans le domaine du travail à pied on trouve de tout...
Revenir en haut Aller en bas
LeVieux



Localisation : 03

MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Lun 21 Mar - 22:18

A&A, tu es un peu dure en le qualifiant de 'rétif': il n'y a pas de réactions violentes aux demandes de Marin. Très poliment..... il s'en fout!

Marin, tu décris bien la situation. Tu ne trouves pas l'énergie nécessaire pour le convaincre d'accéder à ta demande (si il n'en a pas envie Evil or Very Mad )
Tu n'utilises pas la manière forte, qui est toujours risquée en elle-même (si ça passe pas, ça casse, et tu as définitivement perdu la face).
Tu y renonces aussi parce que tu n'aurais pas la détermination, voire l'agressivité nécessaires pour imposer obéissance. Sans ça, il ne te prendrait pas au sérieux....
Par contre un intervenant extérieur pourra l'utiliser à bon escient, et débloquer ainsi la situation.

par contre tu disposes d'autre chose: la persévérance.
Ton cheval, lui, il vit dans l'instant. Quand une demande est entretenue  de façon telle qu'il ne sait pas très bien si il doit refuser en force, ou attendre, ou  accepter un peu, je crois qu'à un moment tu vas sentir que , bôf, il risque d' accepter par lassitude. On insiste un peu, et ça marche!
Si par malheur ça ne marche pas, ce n'est que 'normal'(pour lui), et sans conséquences pour l'avenir.

Il faudrait absolument qu'il accepte de bouger quand tu demandes.
Si c'est de suivre en longe, j'avoue que les miens sont fantaisistes! Simplement j'évite de m'agiter, quand Monsieur YoyYou se plante, ben j'attends sans bouger, ou/puis je reviens le flatter, ou je tire (un tout petit peu, sinon c'est lui le plus fort!), ou je lui montre la cravache. Parfois c'est le demi-tour forcé par déplacement des épaules....
Surtout ne pas se hâter, c'est moi qui ai tout mon temps.....
Pour faire venir Monsieur depuis son pré, prévois beaucoup de temps. Même si finalement tu te fais qu'une partie du chemin, l'important c'est de l'avoir obtenu. Lui ne sait pas que tu aurais voulu en avoir plus!

Il faudrait surtout qu'à pied, il accepte de déplacer ses hanches ou ses épaules sur simple pression.
C'est le début du respect.
Une question: est-ce qu'il te bouscule pour passer?
Si il te bouscule, c'est dangereux. Même si je n'appelle pas ça de la rétivité, c'est un signe d'irrespect complet. Faute de t' IMPOSER rapidement, tu  n'auras plus aucun contrôle sur ce cheval......

En tout cas le soutien d'un professionnel (la super prof de dressage?) te serait utile.....

En ce cas, c'est pas la peine de l'amener brouter, ni de le flatter, ni de passer du temps avec lui. A moins que tu n'en profites pour lui faire reconnaître tes droits -et ses devoirs de cheval!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Marin

avatar


MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Mar 22 Mar - 16:47

Levieux, la perceverance je l avais...
Je me suis sans cesse remise en question, je suis toujours restée très calme,
j'ai cherché des solutions...
Mais la j en suis a un point ou je ne peux plus, surtout pour le fait de suivre en longe :
Tu dis " c est moi qui ai tout mon temps " je suis d accord et je suis la première a appliquer
le dicton "doucement je suis pressé" ! Mais la ca fait des années que je dois faire face à cela et je dois
dire que je suis fatiguée de cette situation où rien ne change.
Revenir en haut Aller en bas
aster




MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Mar 22 Mar - 18:52

Moi aussi j'appelle ça de la rétivité, ça en est la définition même; un cheval qui rétive n'est pas forcément un cheval qui se cabre ou recule, c'est aussi un cheval qui se plante tout net, en selle ou à pied. Et ça n'est pas du tout facile d'y faire quelque chose, parce que ça tient soit à une douleur (mais plutôt quand il s'agit d'un refus à l'effort), soit aussi beaucoup au caractère du cheval.
Il est un peu mou, pas envie de se bouger, pas stressé et très sûr de lui, donc s'il a envie de se planter là ben il le fait. Lui faire passer définitivement cette habitude, c'est assez difficile, je comprends bien ton problème.

Quand il se plante en longe derrière toi, tu as 2 moyens d'action possibles:

- désengager les épaules en te décalant comme si tu voulais tourner d'un côté ou l'autre. ça marche quasiment à tous les coups, au moins le cheval bouge, et à partir de là il est plus facile de repartir vers l'avant mais ça n'est pas garanti, il peut se replanter.

- le solliciter au stick à la sangle, énergiquement si nécessaire, surtout au début. Le stick à la sangle doit devenir une vraie menace pour lui, et tant pis si ça le fait tourner autour de toi au début, le principal c'est qu'il se mette en mouvement à la moindre sollicitation du stick qui s'approche. A travailler aussi en manège ou carrière le long de la piste, pour lui apprendre la mise en avant droit, sans qu'il puisse tourner. Wink
Certains préconisent le stick au poitrail pour inciter un cheval à avancer, ça évite le cheval qui tourne justement; mais dans le cas d'un cheval qui rétive je pense que ce code est trop difficile à installer. Je préfère le stick à la sangle, qui a une action directe sans nécessiter l'apprentissage d'un code.

Perso j'userais un peu des 2, et je garderais le stick en permanence en main chaque fois que je le manipule, pour le déplanter sitôt qu'il commence. Je suis à peu près sûre que je n'aurais pas à attendre son bon vouloir pour qu'il daigne avancer, et qu'au quotidien on pourrait fonctionner comme ça. Par contre je ne suis pas sûre que j'arriverais à lui faire passer définitivement cette habitude. Je sais que ça peut être compliqué parfois.
Revenir en haut Aller en bas
LeVieux



Localisation : 03

MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Mar 22 Mar - 21:00

[quote="Marin"
Tu dis " c est moi qui ai tout mon temps " je suis d' accord et je suis la première a appliquer
le dicton "doucement je suis pressé" ! Mais la ca fait des années que je dois faire face à cela et je dois
dire que je suis fatiguée de cette situation où rien ne change.[/quote]

Je raisonnais par rapport aux chevaux que je connais: des PSA, DSA, et ma vieille trotteuse au mauvais caractère: tous des animaux très réactifs, qui bougent tout le temps....  Avec eux on discute, on peut ruser, on arrive à re-diriger leur énergie dans notre direction.....

Je me suis depuis longtemps éloigné des chevaux froids, en apparence peu réactifs: ils me fatiguent......
Je déteste devoir toujours les pousser, re-lancer l'impulsion.....

Ainsi mon approche 'cool' n'éveillerait rien de plus chez Monsieur Cheval.....
Bon courage quand même.

Donc, après la carotte, le bâton ???? affraid
Revenir en haut Aller en bas
LeVieux



Localisation : 03

MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Mar 22 Mar - 21:12

Marin a écrit:

En fait il est très intelligent, il comprend très vite et à la moindre erreur / faiblesse de ma part il en profite. Il a toujours été comme ça en fait.
J'avoue qu'à pied il me fait un peu peur parfois (bon cela dit il n'est jamais passé à l'acte hein, il n'a jamais tourné le cul vers moi, ni essayé de latter ou de se cabrer).
ça, ça me surprend.....
Tu ressens quoi?
Tu n'es pas en train de te dévaloriser toi-même, de te mésestimer, tout simplement?
Revenir en haut Aller en bas
Marin

avatar


MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Sam 26 Mar - 14:59

Ah oui Aster je connais la technique de désengager les épaules... malheureusement ça ne marche que sur un ou deux pas dans mon cas.
Je vais essayer de trouver quelqu'un pour m'aider.

Levieux, disons que je n'ai pas vraiment peur de lui, mais connaissant son irrespect potentiel, quand il commence à chauffer et que je perds complètement la connexion, j'appréhende un peu de me faire sauter dessus. Idem quand il est en liberté dans la carrière et qu'il m'est impossible de le faire bouger : si je commence à m'énerver et à demander plus énergiquement j'avoue que je ne suis pas hyper sereine et que j'envisage le coup de sabot dans la tronche... même si ça n'est jamais arrivé !
Revenir en haut Aller en bas
aster




MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Sam 26 Mar - 16:22

Marin a écrit:
Ah oui Aster je connais la technique de désengager les épaules... malheureusement ça ne marche que sur un ou deux pas dans mon cas.

Oui je m'en doute, c'est assez courant avec de genre de cheval.
C'est pour ça que le stick est utile, et qu'il ne faut pas hésiter à agir sèchement à la sangle, quitte à ce qu'au début il tourne autour de toi. Le tout, c'est de ne jamais le laisser gagner dans l'immobilité. Si tu ne le sens pas et que tu as peur qu'il te force la main, entraîne-toi d'abord dans un endroit fermé, et le long d'une lice. Et dans ce cas pense aussi à un moyen de contention un peu plus contraignant, licol étho ou caveçon ibérique par exemple (ou mors mais perso je préfère ne pas agir sur la bouche). Il faut vraiment que tu puisses être sûre d'agir assez fortement pour qu'il réponde, sans pour autant risquer de le lâcher. Wink

Pour le risque de coup de pied, là je ne peux pas te répondre, il n'y a que toi qui puisse l'évaluer. Ou te faire aider, oui, si tu ne le sens pas.
Revenir en haut Aller en bas
aster




MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Sam 26 Mar - 16:24

Marin a écrit:
Ah oui Aster je connais la technique de désengager les épaules... malheureusement ça ne marche que sur un ou deux pas dans mon cas.

Oui je m'en doute, c'est assez courant avec de genre de cheval.
C'est pour ça que le stick est utile, et qu'il ne faut pas hésiter à agir sèchement à la sangle, quitte à ce qu'au début il tourne autour de toi.  Le tout, c'est de ne jamais le laisser gagner dans l'immobilité. Si tu ne le sens pas et que tu as peur qu'il te force la main, entraîne-toi d'abord dans un endroit fermé, et le long d'une lice. Et dans ce cas pense aussi à un moyen de contention un peu plus contraignant, licol étho ou caveçon ibérique par exemple (ou mors mais perso je préfère ne pas agir sur la bouche). Il faut vraiment que tu puisses être sûre d'agir assez fortement pour qu'il réponde, sans pour autant risquer de perdre le contrôle.

Pour le risque de coup de pied, là je ne peux pas te répondre, il n'y a que toi qui puisse l'évaluer. Si en plus il est grand et toi petite, c'est sûr que ça n'aide pas. Ou te faire aider, oui, si tu ne le sens pas.
Revenir en haut Aller en bas
LeVieux



Localisation : 03

MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Dim 27 Mar - 21:03

Marin a écrit:


Levieux, disons que je n'ai pas vraiment peur de lui, mais connaissant son irrespect potentiel, quand il commence à chauffer et que je perds complètement la connexion, j'appréhende un peu de me faire sauter dessus. Idem quand il est en liberté dans la carrière et qu'il m'est impossible de le faire bouger : si je commence à m'énerver et à demander plus énergiquement j'avoue que je ne suis pas hyper sereine et que j'envisage le coup de sabot dans la tronche... même si ça n'est jamais arrivé !
Ce n'est pas très rassurant.....
Avec cette arrière pensée je comprends que tu soies bloquée.

Même si personnellement, ( par vanité/possessivité extrême? ) je déteste confier à un autre le soin de dresser ou éduquer mes chevaux, je suis obligé de penser que tu as besoin de quelqu'un pour t'aider à reprendre le dessus.
Ton cheval est chez toi, à la maison?
As-tu assez de temps?
peux-tu le faire monter dans un van pour l'amener chez des amis?
Faire venir un enseignant serait trop coûteux?
Une copine elle-même propriétaire expérimentée pourrait venir t'aider?
Ou alors que tu ailles travailler Monsieur tous les jours, dans un CE ou chez un cavalier (professionnel en principe) une dizaine de jours, coachée en permanence, jusqu'à ce que tu aies repris en mains les commandes.....

ps il y a aussi des filles et des gars en formation de monitorat BEES.... qui ne refusent pas d'aider, pour pas crever de faim pendant Embarassed leur études....
Revenir en haut Aller en bas
Marin

avatar


MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Lun 28 Mar - 17:27

hm ok Aster je vais essayer cela je t'en dirai des nouvelles !

Levieux, mon cheval est au pré et j'ai une carrière à dispo.
Pour l'instant je n'ai pas réussi à retrouver un prof, c'est pas simple dans la région !
Pour ce qui est des gens en formations bpjeps... je n'ai rien contre mais je ne crois pas que ça soit le plus indiqué pour du travail à pied (je suis sur qu'il y en a des compétents, mais pas une majorité).
Comme toi, je n'aime pas me faire aider (bien que j'apprécie beaucoup les cours montés), mais la je pense que pour débloquer la chose il n'y a plus le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Marin

avatar


MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Dim 3 Avr - 20:34

Bon, pour ceux que ça intéresse Razz  :
ça va mieux depuis le passage au parc d'été.
Les arrêts intempestifs en main ont réduit et sont facilement gérables.
Pour l'instant je ne fait pas grand chose, pansage, broutage... mais ça se passe mieux.
Revenir en haut Aller en bas
LeVieux



Localisation : 03

MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   Dim 3 Avr - 21:47

Bonne nouvelle!
Le plus dur est fait: le bonhomme accepte de discuter et il ne t'intimide plus (même si tu restes prudente).
maintenant à vous deux de trouver des terrains d'entente sunny ......
enfin maman devra éduquer le vilain garnement... affraid en lui laissant toutefois la liberté de faire quelques conneries, pour le fun!

tiens nous au courant.....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gros soucis à pied   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gros soucis à pied
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» gros soucis avec Fleur
» un gros verre à pied comme aquarium pour lochoune!
» Gros soucis à pied
» Gros soucis : il n'a pas mangé depuis 1 semaine...ou plus...
» gros soucis de discus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Cheval  :: Discussions générales :: Le cheval et l'équitation-
Sauter vers: