Une communauté de passionnés d'équitation et de chevaux en général.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La jambe et ses utilisations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alouette




MessageSujet: La jambe et ses utilisations   Jeu 18 Fév - 15:26

Bonjour tout le monde !

Je rencontre un petit soucis de compréhension, j'ai tout récemment changé de club pour une structure axée dressage. Hyper formateur, les chevaux espagnols sont très fins, l'enseignement est "comme dans les livres des grands maîtres", bref, autant dire que ça me change énormément de l'enseignement que j'ai reçu jusqu'à présent.
Je présente beaucoup de défauts de posture, dont une utilisation de jambe très approximative. Autrement dit, je ne connais que deux/trois utilisation de jambe, celles que j'ai appris jusqu'à présent :
- presser légèrement d'arrière vers l'avant pour une mise en avant
- être au contact, position de jambe parallèle au cheval, pour soutenir l'incurvation par exemple
- action de jambe plus perpendiculaire au cheval (les points de pieds s'ouvrent un peu) pour des déplacements latéraux principalement

Mais voilà, ma monitrice me dit que j'utilise mal mes jambes, que je ne sais pas dissocier la demande par le mollet uniquement, et celle qui inclut le talon. Et effectivement, quand j'utilise mes jambes, je contracte à la fois le mollet, et mes talons agissent en même temps, sans pour autant vraiment se remonter).
Le problème étant qu'elle m'a déjà expliqué le pourquoi du comment, mais la barrière de la langue (elle est russe et a gardé des expressions assez énigmatiques pour moi, la plupart du temps j'arrive à comprendre en transposant sur ce que je connais) fait qu'après deux explications, ça n'est toujours pas super clair. Et sincèrement, j'ose pas lui dire qu'elle m'explique mal parce qu'elle ne parle pas parfaitement bien le français Embarassed
J'ai bien compris qu'en demandant avec le talon en plus, je fais une demande renforcée, ce qui n'a pas lieu d'être, et j'incite mon cheval a être moins attentif à ma jambe à la longue.

Mais du coup, je suppose que tout ça a un lien également avec l'utilisation d'éperons. J'ai toujours lu que l'utilisation de l'éperon se dissocie de l'utilisation de la jambe, sans pour autant avoir pu l'appliquer (malgré le fait que je portais des éperons dans mon ancien club). La question est donc : quand est-ce qu'on utilise la jambe seule, quand est-ce qu'on utilise le talon (et donc l'éperon), à cheval ?

Le fait que je n'arrive toujours pas à affiner l'action de ma jambe doit aider à mon incompréhension de son vrai fonctionnement. Du peu que j'ai compris des explications de ma mono, je devrais donc d'abord toujours demander avec mon mollet (enfin on se comprend, ma demande part d'abord de mon bassin, suivie de la mobilisation de la cuisse jusqu'au mollet), et ensuite demander jusqu'au talon pour une action plus présente ?

Merci d'avance à celle qui aura le courage de m'expliquer tout ça Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
A&A



Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: La jambe et ses utilisations   Lun 22 Fév - 20:13

Pour moi, on agit d'abord avec le mollet et si le cheval ne répond pas, alors oui on utilise le talon. Comme tu l'as compris. Et ce, pour une meilleure finesse dans les aides. Quand j'avais repris des cours, j'avais le même souci.
Revenir en haut Aller en bas
DressLove

avatar

Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: La jambe et ses utilisations   Sam 16 Juil - 18:31

Bonjour, j'ai une question (encore): pourquoi "faut-il" avoir les mollets en contact permanent ? Ma monitrice m'a dit que c'était pour fixer le bas de jambe, pour "porter" le cheval et l'inciter à activer les postérieurs, et qu'il fallait entretenir l'allure à chaque foulée ou presque. Le cheval ne risque pas à la longue d'être insensible et de nécessiter des actions de plus en plus fortes ?
Merci d'avance ! Very Happy

_________________
Le cheval léger est une notion aussi vague que celle de la température avant l'invention du thermomètre. G. Le Bon
Faites du cheval un compagnon et non un esclave, vous verrez quel ami extraordinaire il est. N. Oliveira
Délaissez la technique et montez avec votre cœur ! N. Oliveira
Revenir en haut Aller en bas
Barya

avatar


MessageSujet: Re: La jambe et ses utilisations   Sam 16 Juil - 18:53

Je viens de finir un livre de Jean d'Orgeix (Les mains et autres non-dits de l'équitation) qui dit exactement ce que tu dis en fin de message : les mollets au contact en permanence, ça sert juste à insensibiliser le cheval, c'est un non-sens complet.
Pour fixer sa jambe, il faut appuyer sur ses talons et c'est suffisant (c'pas moi qui le dis hein Laughing ).

Quant à entretenir l'allure à chaque foulée, je trouve que ça n'a pas de sens, au contraire il faut apprendre au cheval qu'il n'a pas à modifier son allure de lui-même pour ne pas avoir à le faire. Enfin, ça c'est mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
DressLove

avatar

Localisation : Le Sud...

MessageSujet: Re: La jambe et ses utilisations   Sam 16 Juil - 19:50

Ah ben d'accord, je suis aussi de cet avis ! Ça me rassure dans le sens où je ne suis pas seule à avoir ce point de vue.
Donc, en toute logique, on utilise les jambes ponctuellement, légèrement, juste pour demander un exercice.

_________________
Le cheval léger est une notion aussi vague que celle de la température avant l'invention du thermomètre. G. Le Bon
Faites du cheval un compagnon et non un esclave, vous verrez quel ami extraordinaire il est. N. Oliveira
Délaissez la technique et montez avec votre cœur ! N. Oliveira
Revenir en haut Aller en bas
Malou

avatar

Localisation : Caen

MessageSujet: Re: La jambe et ses utilisations   Sam 16 Juil - 19:52

Je suis contente de lire ça, parce que montant beaucoup en balade et surtout des chevaux répondant très bien à la jambe, j'ai du mal à la mettre au contact en permanence, et si je le fais, mon Quittou va accélérer, chauffer et ne pas comprendre pourquoi je reprends encore plus ses rennes...
Je pense que ça dépend des chevaux, des cavaliers et des méthodes de travail, mais moi j'ai du mal à me dire que je vais habituer mon cheval au contact permanent de la jambe car je trouve que c'est le moyen de le désensibiliser à son action... Il faut trouver le juste milieu entre un bas de jambe fixe permettant de donner l'impulsion et les jambes version balade Razz
Je n'y suis pas encore, mais j'aimerai y travailler Smile
Revenir en haut Aller en bas
Barya

avatar


MessageSujet: Re: La jambe et ses utilisations   Sam 16 Juil - 20:09

Mais pour moi justement (et j'ai l'impression que c'est aussi le propos de d'Orgeix mais je revérifierais dans son livre) l'impulsion c'est pas un truc qui s'entretient de manière continue. On s'assure qu'elle est là, on la "ranime" si elle ne l'est plus, mais le bas de jambe n'a pas à fournir une action permanente, quelle qu'elle soit.
Du coup le bas de jambe est fixe, pas du tout au contact, et il vient se mettre au contact quand le besoin se fait sentir, non ?

(c'est peut-être ce que tu veux dire Malou hein j'ai p'tetre mal compris ^^)

Et pareil avec tous les chevaux que j'ai montés récemment, si j'avais mis des jambes constamment ç'aurait été le drame je pense. D'ailleurs en Floride on nous avait bien dit de serrer les mollets sous aucun prétexte.
Revenir en haut Aller en bas
Malou

avatar

Localisation : Caen

MessageSujet: Re: La jambe et ses utilisations   Sam 16 Juil - 20:13

Bah il faut quand même une certaine fixité et pouvoir agir dès que l'impulsion diminue, mais dans ma tête c'est un peu dommage de mettre toujours les jambes, donc oui j'ai l'impression qu'on est d'accord !

Après je n'ai pas de grandes ambitions en dressage donc ça me convient, mais il serait intéressant d'avoir l'avis d' @Aster par exemple, car elle pourrait expliquer le rôle de la jambe à plus haut niveau Smile

Enfin si on s’intéresse purement à la compréhension des aides par le cheval par renforcement négatif, c'est sûr que ça parait aberrant de toujours avoir du contact... Et comme mon cheval fonctionne beaucoup comme ça, je ne me vois pas lui laisser mes jambes toutes une séance ! C'est un truc à lui faire péter les plombs Smile
Revenir en haut Aller en bas
Barya

avatar


MessageSujet: Re: La jambe et ses utilisations   Sam 16 Juil - 20:26

Ah oui on est d'accord alors Wink

Et oui si les plus expérimentées du forum ont un petit mot à nous dire je suis preneuse aussi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Agnès

avatar


MessageSujet: Re: La jambe et ses utilisations   Sam 16 Juil - 22:00

Ayant un cheval assez froid à la jambe en dressage, je ne sais pas si je suis la mieux placée ^^
En travail "basique" mes jambes sont assez proches du cheval, pour avoir juste à serrer les mollets pour agir quand j'en ai besoin.
Après je sais que par exemple lorsque je déroule une reprise, ou lorsqu'on en demande plus (dans l'attitude ou d'enchainement d'exercices, pour moi il est normal d'avoir plus de jambes qu'en temps normal pour garder la meilleure qualité d'allure possible, alors qu'en balade par exemple je sers juste les mollets pour passer à l'allure supérieure, mais à coté de ça l'attitude générale du cheval n'est pas la meme non plus.
Et par exemple meme pour des choses assez "simples" : genre un cercle, on est quand meme obligé d'avoir un minimum de jambe rien qu'à l'intérieur pour éviter que le cheval ne se couche, garder un diamètre constant, avec de l'impulsion et un engagement des postérieurs, tout en relachant ses demandes lorsque le cheval est dans la bonne attitude et la garde !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La jambe et ses utilisations   

Revenir en haut Aller en bas
 
La jambe et ses utilisations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La jambe et ses utilisations
» Boule bizarre à l'entre jambe
» un sac en "jambe"
» Jérôme a été amputé de la jambe.
» MARATHON 2 L'ESPOIR 4000 kms sur une jambe !!!!!!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Cheval  :: Discussions générales :: Le cheval et l'équitation-
Sauter vers: