Une communauté de passionnés d'équitation et de chevaux en général.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
aster




MessageSujet: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Lun 30 Nov - 12:29

Mon cheval prenant un peu d'âge, 16 ans, j'entends de plus en plus de remarques étonnées à son sujet, du style "il est bien conservé le papi", ou "il ne fait vraiment pas son âge".
Alors oui, j'espère bien que lorsqu'il sera vraiment papi il sera bien conservé, mais pour l'instant, ce genre de remarque m'agace parce que c'est surtout la marque de beaucoup d'ignorance!
Non un cheval de 16 ans n'est pas un papi, il est même encore au top de ses moyens!

Bon ça n'est pas nouveau, ça fait belle lurette que je me suis rendue compte que pour la majorité des cavaliers, un cheval de 12 ans est déjà assez vieux. J'en ai même souvent vu affirmer qu'au delà de 10 ans le leur ne pourrait plus progresser beaucoup! Ou qu'à 12 ans ça ne valait plus le coup d'investir dans des stages de perfectionnement avec lui!
Et le pire, ce sont certains vétos de chevaux "de sport", tellement habitués à ne voir que des jeunes au travail qu'eux aussi semblent souvent persuadés qu'un cheval de 15 ans est vieux: jusqu'à déconseiller d'entamer un traitement sur un cheval de 17 ans, parce que de toutes façons il était au bout du rouleau Euh ?  le cheval en question a aujourd'hui 20 ans et se porte comme un charme...

Alors bien sûr ça dépend de la discipline: pour les courses bien sûr que les chevaux prennent leur retraite très tôt, tout simplement parce que les fibres musculaires rapides auxquelles on fait appel ne sont présentes que chez les chevaux très jeunes, et même plutôt chez les poulains (d'où les courses à 2 ans). Ce qui ne veut pas dire non plus qu'un cheval de courses est vieux à 8 ans:  simplement il court moins vite mais il devient aussi capable de développer plus d'endurance.

Dans les disciplines classiques comme le CSO ou le dressage, 10 ou 12 ans, c'est généralement l'âge mûr auquel le chevaux de très haut niveau commencent tout juste à atteindre leur apogée.
Et sauf blessure, il maintiennent le plus souvent ce niveau jusque vers 16 ou 17 ans, voire plus chez certains: dernier exemple en date, Jerich Parzival, le cheval de dressage longtemps n°1 mondial  D'Adelinde Cornelissen (pourtant pas ma cavalière préférée au vu des méthodes assez en force qu'elle emploie), qui vient encore de se classer 3 ème d'un concours international avec une très forte concurrence, avec un score de plus 77% ... le tout à 19 ans:^^:

Alors pourquoi dans nos écuries d'amateurs, un cheval de 16 ans passe-t-il pour un ancêtre, au milieu de tous les autres dont l'âge ne dépasse pratiquement jamais 10 ans? Je parle là d'une écurie de plus de 50 chevaux de propriétaires et de commerce: hormis le mien, aucun cheval au travail de plus de 9 ans, cherchez l'erreur...et c'était déjà comme ça dans d'autres écuries que j'ai fréquentées.

Où donc partent tous ces chevaux d'âge mûr ? Sont ils tous cassés et devenus inutilisables, ou bien revendus à des cavaliers de loisir qui n'ont pas ce genre d'a priori?
Et puis ça me pose question aussi sur l'idée généralement répandue qui tendrait à faire dire que les chevaux de haut niveau seraient plus "surexploités" que les autres: seraient-ils en fait mieux préservés? ou bien leurs cavaliers sont-ils plus persévérants et travaillent vraiment leurs chevaux jusqu'au bout, au lieu de papillonner de cheval en cheval dans l'espoir de trouver la monture miracle?
Revenir en haut Aller en bas
Flakiss

avatar


MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Lun 30 Nov - 12:41

La mienne prend 15 ans et j'ai dans la tête de lui faire passer les 90 km en endurance l'année de ses 16 ans. Un cheval de 16 ans a fini 2e des 160 km de Florac (CEI***, course réputée la plus dure et la plus prestigieuse en France). Plutôt pas mal pour un "papy".

La plupart des chevaux de CCE de haut niveau sont âgés d'au moins une dizaine d'année, tout simplement car il faut une expérience à ce niveau qui ne s'acquiert qu'avec le temps.

Mais j'ai souvent entendu des gamines dire : "à 10 ans je vendrais mon cheval car il sera trop vieux pour travailler".  Shocked
Revenir en haut Aller en bas
EnolaPegase

avatar

Localisation : Paris-Province

MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Lun 30 Nov - 14:06

Si on est attentif et à l'écoute de son cheval, ça se voit tout de suite s'il est en forme ou s'il commence à fatiguer. Du moment que le cheval a envie de sortir et est en bonne forme, ça ne me choque pas du tout de laisser au travail des chevaux de 16 ans, ou plus. Pour moi, un cheval qui prend de l'âge peut travailler - avec un suivi véto plus approfondi éventuellement - jusqu'à ce qu'il donne de lui-même des signes de fatigue, auquel cas il faudra envisager une pré-retraite.
ça ne me choque pas non plus qu'un cheval retraité et même plus âgé continue d'avoir une activité physique régulière (balades pas que de temps en temps, petits exercices y compris montés, etc), dans la mesure de ses moyens bien sûr, du moment que le cheval soit content de sortir et que le véto n'y voie pas d'inconvénient. C'est mieux pour leur moral que d'être oubliés au pré, et ça entretient leur forme physique.
Pour ceux qui trouvent qu'après 15 ans un cheval ne peut plus travailler ni progresser, il ne faut pas oublier qu'un cheval plus âgé sera aussi plus mûr, plus expérimenté, donc potentiellement un bon prof pour un cavalier ayant envie de progresser.
Revenir en haut Aller en bas
Alysee

avatar

Localisation : 57

MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Lun 30 Nov - 14:28

Citation :
mais pour l'instant, ce genre de remarque m'agace parce que c'est surtout la marque de beaucoup d'ignorance!

Je pense que tout est bien résumé dans cette phrase Wink D'ailleurs, beaucoup croient encore que la durée de vie d'un cheval est de 20 ans! (donc forcément, 15 ans ce n'est pas si loin)

Citation :
Où donc partent tous ces chevaux d'âge mûr ? Sont ils tous cassés et devenus inutilisables, ou bien revendus à des cavaliers de loisir qui n'ont pas ce genre d'a priori?
Et puis ça me pose question aussi sur l'idée généralement répandue qui tendrait à faire dire que les chevaux de haut niveau seraient plus "surexploités" que les autres: seraient-ils en fait mieux préservés? ou bien leurs cavaliers sont-ils plus persévérants et travaillent vraiment leurs chevaux jusqu'au bout, au lieu de papillonner de cheval en cheval dans l'espoir de trouver la monture miracle?

Je pense malheureusement qu'il y en a une grande partie qui se trouve "fichue" très vite : irrégularités variées, syndrome naviculaire, rétivité..., ou alors tout simplement plus assez performants pour leur cavalier (non pas que le niveau du cheval diminue mais plutôt que les ambitions du cavalier augmentent)... ce qui rejoins ton idée de papillonnage...
Je pense aussi que la retraite fait très peur (payer pour un cheval qu'on n'utilise plus ?), et on sait tous qu'après 15 ans le cheval sera vendu plus difficilement : ça peut justifier chez certains l'idée de vendre leur cheval avant cet âge-là, sans pour autant le considérer comme un papy. Je connaissais un club qui fonctionnait ainsi : il revendait à bon prix ces chevaux entre 10 et 15 ans : le prix est encore au maximum et ça fait une cavalerie qui ne vieillit pas (mais c'est plus une stratégie financière qu'un à priori sur les chevaux de 15 ans)
Revenir en haut Aller en bas
http://mieuxlesaimer.canalblog.com/
Laëtitia

avatar

Localisation : 81

MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Lun 30 Nov - 15:20

Je rejoins le fait que ça montre surtout de l'ignorance de la part de ceux qui disent ça.

Après j'avoue que moi, à une période j'ai pensé qu'un cheval de 16 ans était "vieux" pour beaucoup "l'utiliser" en équitation. Pourquoi? Tout simplement car quand j'étais petite et en club, les monos nous disaient qu'à 18/19/20 ans les chevaux partaient du club pour aller "à la retraite" car trop vieux. Et avaient tendance à appeler "papy" les chevaux de 16/17 ans.

Je pense que dans le "langage mono" le nom de papy c'était plus affectueux et plutôt pour souligner le fait que ce sont des chevaux plus expérimenté que les petits jeunes de 6/7 ans qui étaient au club mais quand on est jeune (vers les 10 ans) et qu'on entends ça, on s'imagine que c'est vieux. Ajouter à ça le fait d'entendre que certains chevaux sont morts à 20/22 ans, et on se dit que 16/17 ça commence à faire Razz

Donc la part d'ignorance pour moi est importante dans ceux qui pensent ça.

Et je rejoins Alysée sur son dernier paragraphe Cool !
Revenir en haut Aller en bas
aster




MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Lun 30 Nov - 15:46

Celui qui m'avait appris qu'un cheval n'était mentalement plus apte à apprendre de nouvelles choses au delà de 10 ans  était mon premier moniteur :X , pourtant bon enseignant par ailleurs...et moi bien sûr je l'avais cru et je suis restée des années avec cet apriori Euh ?
Revenir en haut Aller en bas
Malou

avatar

Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Lun 30 Nov - 16:00

Concernant le "passer 10 ans un cheval ne peut plus apprendre", j'y ai cru longtemps aussi ! On me l'avait dit, et répété quand j'ai eu Malcolm, pour les gens j'avais acheté un TF réformé à 9 ans, je ne pouvais donc pas lui apprendre quoique ce soit.
Bon finalement il m'a prouvé le contraire, et j'avais même oublié cette énormité ! D'ailleurs quand on voit la vitesse adaptation et d'apprentissage de Quittou, encore un contre-exemple Razz

Après je suis d'accord avec Laetita, concernant le formatage club. Je sais que dans le mien, il était d'usage de confier les chevaux qui "avaient fait le tour de l'alphabet", et donc qui avaient passé 21 ans. Si on prend cette façon de voir, un cheval de 15 ans, n'a donc plus que 5 ans à travailler, et donc est déjà un peu âgé.
Dans le monde du loisir, ça n'a pas de sens, parfois les chevaux sont débourrés tard, et surtout ils font moins d'heures, aussi c'est seulement l'écoute du cheval qui permettra de dire où il en est !
Mais c'est un peu comme les humains, qui n'a jamais entendu quelqu'un passer un certain age dire : "oh ce n'est plus de mon âge"? Alors que la même chose paraitra simple à quelqu'un qui a 10 ans de plus (pour l'anecdote, le mari de ma grand-mère à 85 ans et cet été encore il faisait 100km de vélo sur une journée !).

Bref pour moi l'âge ne fait pas la capacité du cheval. Même si j'avoue que j'aurai dû mal à acheter un cheval de plus de 15ans.
Revenir en haut Aller en bas
Liz'a

avatar


MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Lun 30 Nov - 19:23

J'ai acheté la mienne quand elle avait "déjà" 11 ans et demi, aujourd'hui elle en a 15, et elle est très en forme ^^ Quand on me demande quel âge elle a, j'ai eu plusieurs fois droit à "oh mais on dirait qu'elle est jeune !" mais aussi des"oh bah ça va, les poneys ça vit un peu plus longtemps que les chevaux", comme s'il ne lui restait pas beaucoup à vivre...

Après oui, je pense que cela peut venir des préjugés en club, et aussi du fait que ce n'est pas forcément un sujet "très abordé", on laisse donc les cavaliers avec les préjugés qu'ils se sont fait étant plus jeunes.
Revenir en haut Aller en bas
Flore

avatar


MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Lun 30 Nov - 19:35

Grosso modo, je suis d’accord avec tous les autres... Dans mon club, les chevaux qui avaient passé 16 ans étaient considérés « sur le déclin » et une fois qu’ils avaient fait le tour de l’alphabet, on était sûr de les voir partir en retraite dans un avenir très proche, si bien que dans ma tête, cheval de 16 ans = cheval en pré-retraite.

Du coup, je suis tombée des nues en découvrant l’âge du copain de pré de la blonde : 18 ans, et toujours vaillant, toujours devant ! Au rallye des Savoie, il y avait même un cheval de 25 ans qui a pu suivre le groupe sans difficulté.

Ceci dit, comme Malou, au moment de ma quête pour un cheval, j’écartais tous les chevaux de 15 ans et plus, et j’étais même encore plus sévère, vu que ma tranche idéale était 5-10 ans, avec une marge de 2 ans en moins ou en plus...

Pour rester dans le thème, je me rappelle d’un article qui m’avait beaucoup choquée : un éleveur essayait de se justifier sur le mauvais état de ses juments en déclarant : << Ensuite on m'a accusé d'avoir des juments maigres. C'est vrai, ce sont des juments en fin de vie de 14-15 ans que l'on laisse au milieu du troupeau (...) >>
http://www.ladepeche.fr/article/2013/04/16/1606904-realville-soupcons-de-maltraitance-aux-ecuries-des-elfes-blancs.html

Voilà, voilà... et c’est un "pro" qui le dit...

_________________
L'or des gitans ne brille pas sous le soleil... sauf la mienne ♥


Dernière édition par Flore le Lun 30 Nov - 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Malou

avatar

Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Lun 30 Nov - 19:37

Aussi je pense que pour les gens "hors milieu", ils ne s'imaginent pas qu'un cheval peut vivre jusqu'à plus de 30 ans. A chaque fois les gens sont surpris, pour eux c'est comme un chien ou un chat, et donc 15 ans on arrive déjà à un age important !
Revenir en haut Aller en bas
aster




MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Lun 30 Nov - 22:03

Oui Malou tu as raison ça joue sans doute beaucoup aussi. C'est d'ailleurs un problème encore plus grand avec les ânes,  parce que bon nombre de personnes en achètent un en pensant qu'il vivra une quinzaine d'années,  alors qu'un âne vit couramment jusqu'à 40 voire 50 ans. Et c'est comme ça qu'on se retrouve avec plein d'ânes devenus à la longue indésirables sur les bras.

Pour ce qui est de l'âge à l'achat,  moi aussi j'ai préféré acheter mon cheval jeune, à peine 2 ans et demi. Parce que je voulais le faire à ma main et construire ensemble une longue histoire.
Mais c'est pas pour ça qu'arrivé à 16 ans je le considère comme fini et bon pour la retraite. On a même encore fait des progrès cette année,  et j'espère bien en faire encore l'an prochain: parce que ce que semblent ignorer tous ces gens qui cataloguent un peu trop vite leur cheval comme fini, c'est que c'est aussi au cavalier de faire des progrès! Et là,  quand on demande mieux les choses, qu'on prend mieux en compte les difficultés du cheval, comme par hasard il continue de nous révéler des capacités insoupçonnées, qu'il soit  jeune ou moins jeune....

Côté capacité d'apprentissage c'est pareil, à 16 ans le mien vient d'apprendre à danser le sirtaki en croisant ses papattes en synchro avec moi. Je ne l'avais jamais travaillé avant. Faut croire que son cerveau possède encore quelques neurones 0:)
Revenir en haut Aller en bas
Earl

avatar


MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Mar 1 Déc - 11:46

Je me demande si ce n'est pas lié au fait qu'on apprend souvent à monter en club et qu'après une carrière de club (dans un club classique où les chevaux font pas mal d'heures, n'ont pas toujours l'équipement idéal, font pas mal de tours en concours...), la plupart sont effectivement un peu sur une fin de carrière passé 15 ans.

Avant de me huer, je ne généralise pas : j'ai bien conscience qu'il y a des clubs qui entretiennent extrêmement bien leurs chevaux, et que des chevaux de plus de 20 ans peuvent être très fringants au club. Néanmoins, c'est quand même pas fréquent qu'un cheval fasse plus de 10 ans de club sans être un peu blasé à la fin et fatigué.

Donc peut être qu'on construit souvent une fausse image du "vieux" cheval au club, qui serait vieux vers 15 ans, sans faire attention au fait que ça varie selon de nombreux paramètres : individu, mode de vie, problèmes de santé, etc.
Et que finalement, pour un cheval sain et bien exploité, on va pouvoir se faire plaisir encore bien des années après ses 15 ans.

Je me demande également s'il n'y a pas une espèce de vieille fierté de cavalier, où il est plus valorisant de monter des jeunots que des chevaux qui ont 13, 14, 15 ans ou plus d'expérience ? Donc on considère vite ses derniers comme des "papys" ?
Revenir en haut Aller en bas
aster




MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Mar 1 Déc - 12:22

Ah te voilà! cheers  il manquait quelqu'un sinon...encore une ou deux et on sera "à la maison" comme avant!

Oui qu'un cheval de club soit usé à 20 ans, ou certains chevaux de propriétaire selon leurs antécédents et leur capital génétique,  je le pense aussi. Mais pas à 15 ans....et encore moins à 10. Sauf pathologie bien évidemment,  encore qu'il faille aussi se demander pourquoi certaines pathologies...

Pour le côté frimeur du cavalier, oui je n'y avais pas pensé mais il y a peut être de ça aussi.

Sinon, hier encore, une personne que je ne vois que de temps en temps:  "ça lui fait quel âge au tien maintenant? ..... Et tu penses en racheter un autre bientôt? " y a ça aussi, la pression psychologique involontaire mais bien réelle des autres cavaliers, qui doit finir par en convaincre plus d'un qu'il est temps de remplacer bourricot :X
Revenir en haut Aller en bas
Poney Rouge

avatar


MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Mar 1 Déc - 15:38

Il y a des chevaux qui s'usent plus ou moins vite, c'est vrai, mais 15 ans, ce n'est "que" la moitié de la longévité d'un cheval! Après, il y a vieux physiquement, et mentalement. Mon poney a 18 ans, des poils blancs, des dents moins bonnes, mais dans sa tête c'est un poulain, toujours plein d'énergie, joueur.A l'inverse, je connais un jeune de 5 ans qui ne bouge pas une oreille, froid, peu motivé et fragile. Donc je pense qu'à 15 ans un cheval est physiquement apte à faire pas mal de choses, sauf problème ou mauvaise gestion du travail, mais dans la tête ce n'est pas toujours ça.

_________________
L'amour de n'importe quel animal n'a pas de prix
Revenir en haut Aller en bas
A&A



Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Mar 1 Déc - 20:53

Personnellement,je dis toujours à mes clients "l'âge, ce n'est pas dans les papiers qu'on le donne, mais en regardant le cheval".

Oui, j'ai déjà vu des chevaux usés à 10 ans (et de loin pas uniquement des réformés de course) tout comme j'ai vu des chevaux de plus de 25 ans à qui j'en aurai donné 10 de moins, pas seulement en les regardant mais aussi en les manipulant (niveau souplesse et cie)...

Je me rappelle d'une femme enceinte qui devait rester aliter (et qui avait enfreint la règle pour la séance d'ostéo) et qui me racontait qu'elle n'osait pas demander à quelqu'un de travailler son cheval de 25 ans parce qu'elle recevait toujours des remarques négatives. Sauf que ledit cheval était en pleine forme et que je lui ai fais remarquer qu'une pause d'un an serait sûrement plus préjudiciable pour un cheval de cet âge que de garder un travail modéré avec une bonne cavalière intelligente, qui saurait le préserver.

Un autre cavalier qui a racheté son chouchou du club devenu rétif, lui a offert une seconde jeunesse et s'est retrouvé à gagner des premières places sur les hippiques du coin (sur des Club 3 - Club 2). Il se faisait limite huer par les anciens membre du club - surtout les pros qui y bossaient - sauf que ce cheval ne gagnait plus rien chez eux ; ce n'était pas une fatigue physique qu'il avait mais une fatigue mentale. Il revit. (Bon, cette histoire a quelques années, maintenant il est monté mais ne sort plus en concours car le propriétaire a préféré arrêter AVANT que son état ne diminue ; et puis aussi certainement pour éviter l'ambiance, que tout le monde me décrit quand on emmène un cheval de plus de 16 ans sur un CSO).
Revenir en haut Aller en bas
Malou

avatar

Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Mar 1 Déc - 21:00

Ta dernière anecdote Aurore me rappelle ce que m'a dit mon ostéo au sujet de Quittou.
En deux ans et demi elle l'a manipulé 3 fois.
La première fois elle l'a vu comme un cheval très usé, un réformé en pré-retraite. Il avait un vilain blocage au bassin qu'elle pensait irrésorbable.
La deuxième fois elle n'a pas trouvé grand chose (alors qu'il venait de panacher), et elle a surtout manipulé le bassin qu'elle trouvait beaucoup mieux.
La dernière fois (alors qu'il venait de se prendre un sable mouvant la tête la première) elle l'a trouvé en pleine forme avec presque rien ! Elle m'a dit qu'il était beaucoup plus sain au niveau des membres (moins de molettes) et que son bassin était presque revenu normal !

Du coup je suis passée d'un cheval qui avait des faiblesses au bassin (à en trébucher parfois pour celles qui se souviennent), à un cheval presque normal ! Comme quoi, finalement c'est en prenant de l'âge que Quittou rajeunit (bon ok c'est le fait de ne presque plus rien faire en étant 100% au champs) !! cheers
Revenir en haut Aller en bas
A&A



Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Mar 1 Déc - 21:32

Il m'arrivait aussi de penser qu'un animal était "usé" parce que vieux, que c'était irrécupérable (par exemple un animal que je suppose bourré d'arthrose) et de revenir la fois suivante (ou la fois d'après à la limite) en me rendant compte que "ah bah non sous la main tout est nickel finalement" Smile
Bien sûr, les résultats qui vont de pair avec cheers

J'aimerai bien avoir des radios de ces moments-là, pour vraiment voir ce qu'il y a sous la main, avant / après... (Je rappelle qu'un ostéopathe ne peut pas diagnostiquer de l'arthrose, il faut passer par l'imagerie, donc on peut juste la suspecter).
Revenir en haut Aller en bas
Marine

avatar

Localisation : Campagne lyonnaise

MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Mer 2 Déc - 15:25

Entièrement d'accord avec toi Aster ! Un cheval n'est pas vieux à 15 ans.

Gypsie a 21 ans, et elle est en pleine forme, elle "râle" quand je ne la monte pas, elle a du gaz à revendre, pas de problème de santé etc... Et pourtant elle n'a pas eu une vie facile (ponette de gros club pendant 15 ans), mais pour le moment elle est encore et toujours en forme. Alors j'en profite, je continue à la monter, je fais même un peu de horse-ball avec, je continue à sauter quelques petites barres et surtout elle continue d'apprendre.
Quand je l'ai achetée, elle ne savait pas ce que c'était que le travail sur la main, se mettre en tension sur les rênes, et elle avait toujours été montée en Pelham. Aujourd'hui je la travaille régulièrement en mors simple (oui oui !!!) en main, et elle est même devenue "douée" en dressage. Au point que régulièrement, quand je vais monter dans l'écurie de proprio au dessus de chez moi, j'ai des remarques "Oh mais tu sortais en dressage avec !!! Elle a de super allures et de très beaux allongements". Et pourtant c'est une ponette 100% CSO.

Autre cas, Opale 13 ans, elle au contraire est beaucoup plus "usée" que Gypsie. Plus fragile sur un point de vue médical, je ne peux pas la solliciter comme le ferait d'autres personnes avec un cheval de 13 ans... J'ai appris à faire avec, je sais qu'il y a des jours avec et des jours sans, je sais que ça peut aussi n'être qu'un passage et que dans 1 an ou 2 elle pètera la forme. En attendant on adapte le travail.
Revenir en haut Aller en bas
http://marinegalletosteopathe.jimdo.com
Paulette

avatar


MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Sam 5 Déc - 16:33

J'ai voulu répondre il y a quelques jours mais mon message ne s'est pas envoyé Evil or Very Mad

Bref ! Je disais que ce débat me faisait penser au moment où ma voisine a acheté son cheval. Nad avait 10 ans à l'époque et un passé plutôt tranquille. Mais elle avait eu pas mal de remarques avant et après l'adoption de Nad de la part de personnes qui ne comprenaient pas qu'elle achète un cheval aussi "vieux".

Je m'étais fait la même réflexion qu'Earl sur les chevaux de club. A savoir que, vu leur utilisation assez intensive, il était peut-être relativement normal qu'ils apparaissent comme des "vieux" chevaux une fois qu'ils ont atteint l'âge de 15 ans.

Je me demandais aussi si cette préoccupation sur la santé physique et morale de nos chevaux sur le long terme n'était pas relativement récente. Il me semble que le développement des inquiétudes sur la qualité de notre matériel et des soins parallèles comme l'ostéopathie par exemple n'est pas très ancien. Du coup, est-ce que les cavaliers qui ont été "éduqués" sans ces préoccupations ne conservent pas aussi des à-priori sur les capacités des chevaux de plus de 15 ans ?
Revenir en haut Aller en bas
A&A



Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Sam 5 Déc - 17:23

Pour les chevaux, je ne sais pas, je n'ai pas assez de recul.

Mais chez les chiens et les chats ainsi que les lapins et autres compagnons, je remarque au quotidien une grande méconnaissance sur ce sujet. Les gens pensent tous qu'un petit chien va mourir à 13 ans, un grand à 7, un chat à 15, un lapin à 5... On me parle encore de "pour connaître l'âge d'un chien il faut le multiplier par 7"...

Mais je ne sais pas s'il y a eu une si grande avancée en équin justement, on a encore deux poids deux mesures en fonction de la façon dont les chevaux sont utilisés et gérés. Tout le monde n'a pas changé ses habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Paulette

avatar


MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Sam 5 Déc - 17:44

A&A a écrit:

Mais je ne sais pas s'il y a eu une si grande avancée en équin justement, on a encore deux poids deux mesures en fonction de la façon dont les chevaux sont utilisés et gérés. Tout le monde n'a pas changé ses habitudes.

Oui c'est ce que je voulais dire dans mon message : peut-être qu'un certain nombre de cavaliers ne se sont pas vraiment intéressés à ces nouvelles préoccupations sur la santé animale et conservent donc des préjugés sur les vieux chevaux. Je pense par exemple à des cavaliers qui auraient appris à monter en club il y a 15 - 20 ans, qui n'ont pas évolué vers de nouvelles méthodes depuis, et pour qui l'ostéopathie ou le saddle-fitting ne veulent rien dire par exemple. Dans un sens ils auraient peut-être raison : ce n'est pas vraiment étonnant qu'un cheval de 15 ans présentent des signes de fatigue physique s'il a été débourré à 2 ou 3 ans et monté intensivement depuis sans autre formes de suivi que les vermifuges annuels. Sauf que évidemment le problème est à prendre à l'envers, ce serait parce que la santé physique et morale de ce cheval n'a pas été prise en compte qu'il présente des signes de vieillissement précoce. Mais je pense qu'un certain nombre de cavaliers n'ont pas encore conscience de ça, d'où les préjugés sur les "vieux" chevaux.


Ça ne m'étonne pas pour les autres animaux en tous cas. J'ai moi-même des doutes sur l'espérance de vie des animaux que tu cites... Un lapin ça peut bien vivre une dizaine d'années, non ?
Revenir en haut Aller en bas
A&A



Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Dim 6 Déc - 11:08

On en voit de plus en plus qui ont plus de dix ans, oui.
Revenir en haut Aller en bas
Snape

avatar


MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Dim 6 Déc - 18:56

Je dirais plus qu'un cheval n'est pas sensé être vieux à quinze ans plutôt qu'il n'est pas vieux. L'espérance de vie est de 30 ans environs, a quinze il est en pleine forme ! Malheureusement un cheval vieux dans son mental ou dans son physique à cet âge, on en trouve beaucoup, et la c'est à l'homme de se poser les bonnes questions. On disait bien que les lapins avaient une espérance de vie de 4-5 ans alors qu'en réalité ils peuvent vivre deux fois plus vieux. Dans les deux cas, un animal usé prématurément, c'est un animal qui n'a pas été respecté dans des besoins.

_________________
La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Raven

avatar


MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Dim 6 Déc - 22:26

Le problème aussi c'est que l'âge chez les animaux est un sujet souvent très anthropomorphisé dans le sens où beaucoup de gens vont penser que c'est directement transposable de l'homme à l'animal. (j'en tiens pour exemple la fameuse règle des 7ans à multiplier chez un chien pour obtenir l'âge humain équivalent, dont parlait A&A). Sauf que non, les animaux vieillissent différemment. Ils n'auront pas nécessairement besoin proportionnellement de la même durée de retraite, ni même de la même durée de jeunesse avant travail (d'ailleurs l'humain a une durée de croissance relativement longue).

Il y a aussi les chevaux qui vieillissent, mais qui ont encore envie de travailler. Je me souviens d'un "papi de club", qui à 25 ans voulait continuer à sauter - on lui mettait une mini barre de temps en temps qu'il sautait avec entrain, et derrière laquelle il mettait un petit saut de mouton par contentement, mais ça se sentait qu'il vieillissait tout de même. Le principe a été d'attendre que sa copine soit plus âgée pour qu'ils puissent passer leur retraite ensemble. Ce qui est tout de même plus judicieux que de laisser un cheval se morfondre au pré...
Revenir en haut Aller en bas
Missy

avatar


MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   Lun 7 Déc - 14:57

J'ai eu la chance de ne pas me faire endoctriner par ce genre de mentalité quand j'ai commencé l'équitation, on avait un poney de 24-25 ans Razz ( et en pleine forme, d'ailleurs à chaque balade, il déboitait sur un côté quand il sentait la galopade de pré arriver, c'était lui qui donnait le top départ et il restait généralement en tête Very Happy )

Je pense aussi qu'on en demande beaucoup, très tôt. Débourré à 3 ans, voir avant pour certains, ensuite on veut beaucoup, très vite. Y a qu'à voir la hauteur des cycles classiques, à 4 ans ils enchaînent déjà 1m en concours ... On demande beaucoup, sans forcément prendre le temps qu'il faut derrière, sans forcément s'assurer que le cheval soit prêt, que le cavalier dessus le soit aussi, du coup pas très étonnant que 5 ans plus tard, la courbe de progression soit lente.

Et je rejoins Earl, c'est souvent considéré comme " plus glorieux " de monter un 5 ans que de monter un 15 ans.
Bon j'avoue moi-même avoir toujours préféré les jeunes et je trouve ça parfois " dommage " ( c'est un jugement que je n'ai pas à faire de toute façon mais on ne peut s'empêcher de juger de notre point de vue personnel ) d'acheter un cheval de plus de 8-10 ans mais c'est plus parce que je trouve ça top, en achetant son premier cheval, d'avoir le luxe de le faire à sa propre main.

Après, globalement, notre société court après la jeunesse. Physiquement il faut tout faire pour gommer le temps qui passe ( anti-rides, lifting, etc ), on nous vend la jeunesse ( y a qu'à voir l'âge des mannequins ) H24. Mentalement il faut aussi savoir rester dans le coup, rester jeune, etc. sinon on est un vieux plouc ( je caricature ). Donc est-ce vraiment étonnant de retrouver ce genre de remarques transposé à nos animaux ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans   

Revenir en haut Aller en bas
 
Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» acquisition d'un vieux cheval... besoin de conseils / résolu
» Non un cheval n'est pas vieux à 15 ans
» bandes ou pas bandes?
» manque d appetit
» MEMOIRE DES ADOPTIONS - PARLEZ NOUS DE L'ARRIVEE DE VOTRE LOULOU CHEZ VOUS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Cheval  :: En particulier :: Polémiques et débats-
Sauter vers: